~ La Seconde Guerre mondiale ~

◆ Romans jeunesse

- Dans les années 30 en Allemagne :

la montée de l'antisémitisme -

 

 

San Francisco, 1932. Martin Schulse quitte son ami et associé américain Max Eisenstein pour rentrer en Allemagne. Les deux amis gardent le contact en s’écrivant. Mais Martin se laisse fasciner par l'idéologie antisémite du nouveau chancelier Hitler. Or, Max est juif

- A la gloire du Führer -

 

20 avril 1936, au foyer de Steinhöring, dans la banlieue de Munich.
Max s'apprête à naître. Il est le premier bébé d'une longue série de naissances programmées, fruit de l'union imposée entre des femmes allemandes sélectionnées par des experts en procréation, et des gradés de l'armée afin de servir l'idéologie aryenne du Führer. Objectif : créer une jeunesse "impérieuse, intrépide, cruelle", "devant laquelle le monde tremblera"...

 

 

 

1936. Pierrot est un petit Parisien de sept ans, de père allemand et de mère française. Devenu orphelin, il est envoyé en Autriche chez sa tante Beatrix qui est gouvernante.

 

L'homme pour qui elle travaille s'appelle Hitler et la résidence en pleine montagne où il loge est sa résidence secondaire, le Berghof...

 

 

 

 

 

Berlin, 1942. Dussander est convoqué par Goebbels, le chef de la propagande nazie, qui a une mission à lui confier : remobiliser le peuple allemand, découragé par la longueur de la guerre, en lui proposant de la musique légère, "fortement rythmée". Pas question pour les nazis d'employer le mot "jazz", associé aux nègres et aux Juifs... Goebbels veut monter un groupe de quatre jeunes musiciens aryens chargé de se produire dans tout le pays, afin de véhiculer l'idéologie nazie à travers des paroles de chansons entraînantes...

 

 

Allemagne, 1942.

Arthur Gruber, 13 ans, est envoyé de force dans un camp de Jeunesses Hitlériennes. Il y découvre avec horreur la théorie de la race supérieure aryenne : pour Hitler, seuls les Allemands blonds aux yeux bleus appartiennent à la "race des vainqueurs".

 

Arthur essaie de résister à l'endoctrinement. Mais bientôt il se voit proposer de réaliser son rêve : devenir pilote d'avion. En échange de sa formation, il doit jurer fidélité au Führer...

 

 

- L'extermination des Juifs -

 

Voici le récit de la meilleure amie d'Anne Frank, Hannah Goslar. Son témoignage débute à la disparition soudaine de la famille Frank.

Hannah raconte son amitié avec Anne, mais aussi les humiliations et les souffrances infligées aux Juifs par les nazis, ainsi que l’horreur quotidienne des camps de concentration.

C’est dans le camp de Bergen-Belsen qu’Hannah reverra une dernière fois son amie, et qu’elle apprendra ce qui est vraiment arrivé à la famille Frank depuis ce fameux été 1942.

adapté au cinéma
adapté au cinéma

Août 1939, à Paris. La police débarque en pleine nuit et emmène le père de Fanny. La famille Eil est juive, et elle a fui l'Allemagne dès l'arrivée des nazis au pouvoir. Mais même en France, les juifs ne sont pas à l'abri...

 

Alors la mère de Fanny décide d'envoyer l'adolescente et ses deux petites sœurs dans une maison d'enfants de l'O.S.E. (l'Oeuvre de Secours aux Enfants) afin de les éloigner du danger. Commence alors pour les trois filles une longue période de fuite de refuge en refuge pour échapper aux contrôles.

Max a reçu un poisson rouge ! Parce qu'il a gagné le prix d'excellence.

Il a aussi reçu une étoile jaune. Parce qu'il est juif...

 

Demain, c'est son anniversaire, il prend huit ans ! Maman a invité ses copains, et réservé le sucre et le beurre pour préparer un bon gâteau.

Mais il paraît qu'il y a une rafle de prévue, "une arrestation massive de personnes par les soldats allemands"...

A Paris en 1941.

Les parents de Joseph, 10 ans, tiennent un salon de coiffure rue de Clignancourt. Depuis quelque temps, un petit avis est placardé sur la devanture: "Entreprise juive". Et maintenant, c'est une étoile jaune que les enfants doivent porter au revers de leur veste. Un estampillage qui leur vaut d'être malmenés à l'école... Et puis il y a les soldats S.S., de plus en plus envahissants!

Alors, le père de Joseph prend une décision : le soir-même, le petit garçon prendra le train avec Maurice, son frère qui a 12 ans, afin de rallier la zone libre où sont déjà réfugiés les deux aînés. Mais pour cela, il faut réussir à passer les contrôles nazis, sans les papiers requis...

17 juillet 1942. Esther a tout juste dix ans lorsque deux policiers les emmènent sa mère et elle au Vélodrome d'Hiver où sont entassés des milliers de Juifs. Deux jours plus tard, elles sont transférées via des wagons à bestiaux au camp de Pithiviers, dans le Loiret.

 

Atteinte de la scarlatine, Esther est installée à l'infirmerie, où les conditions sont à peine moins dures que dans le reste du camp. Sa maman passe la voir chaque jour mais son père, resté à l'extérieur, lui manque, alors elle lui envoie des lettres pour lui raconter son quotidien.

Mais ce que ne sait pas Esther, c'est que Pithiviers n'est qu'un transit vers le camp d'extermination d'Auschwitz...

Bruno a neuf ans lorsque son père, un officier nazi remarqué par le "Fourreur", se voit confier le commandement "d'Hoche-Vite".

Le petit garçon n'apprécie guère de devoir quitter la belle et grande maison de Berlin pour se retrouver dans une maison isolée et triste. Et puis de sa chambre, il aperçoit des gens tous vêtus de pyjamas rayés. Mais personne ne veut lui expliquer qui ils sont.

 

Faisant fi des interdits, Bruno part en reconnaissance et se lie d'amitié avec Schmuel, un jeune garçon de son âge qui porte un pyjama rayé et vit de l'autre côté de la clôture...

 

Amsterdam, 1943Hanneke sillonne à bicyclette les rues de la ville afin de dénicher des marchandises au marché noir. Un jour, une cliente lui fait une requête particulière : retrouver une jeune fille juive qu'elle hébergeait et qui a disparu.

 

En recherchant la prénommée Mirjam Roodvet, Hanneke découvre les activités secrètes des réseaux d'entraide aux familles juives et entre à son tour dans la clandestinité.

 

 

 

Novembre 1943. Victor Steiner, célèbre dramaturge juif, est déporté à Terezin, un camp situé en Tchécoslovaquie. Il est aussitôt convoqué par l'officier SS Waltz, un amoureux des arts, qui lui demande d'écrire et mettre en scène une pièce inédite pour la venue de la Croix Rouge Internationale : il faut faire bonne impression à l'association lors de son inspection... En échange, Steiner bénéficiera bien sûr d'un traitement de faveur.

Et la représentation de cette pièce à Prague est aussi l'occasion pour la Résistance de mettre en oeuvre un plan d'évasion...

 

Août 1944. Rose est une jeune Américaine de dix-huit ans installée depuis peu en Angleterre. Fille du directeur d'une école de pilotage, elle est recrutée par l'ATA (Air Transport Auxiliary) afin de livrer des avions pour la Royal Air Force, à destination de la France

 

Mais voilà que Rose disparaît du jour au lendemain... Au camp de la Croix-Rouge où elle a dormi cette nuit-là, on n'a retrouvé que son carnet de poésie, offert par son amie Maddie. Tous la pensent morte.

Sauf qu'en réalité, Rose a été déportée au camp de Ravensbrück, en Allemagne...

 

 

Emma est anorexiqueTout a commencé avec les histoires de jeunesse de Mamouchka, sa grand-mère adorée d'origine polonaise, qui a connu l'exil en 1944 suite au bombardement de Varsovie.

Et surtout, de ces paroles mystérieuses que Mamouchka a prononcées pendant la nuit en plein rêve, concernant un certain Jacques et un lieu appelé Sobibor... 

 

Emma comprend vite que Sobibor est le nom d'un camp d'extermination... et en rangeant les affaires de sa grand-mère décédée, elle retrouve le journal d'un certain Jacques, odieux collabo nazi. Mais quel est le rapport entre Jacques, Sobibor et Mamouchka ? Quel terrible secret a donc déterré l'adolescente pour se mettre dans un état pareil ?

 

Ce dimanche de 1982 dans le car qui emmène sa classe, Sarah trouve ce voyage scolaire pour aller voir les barbelés d'Auschwitz interminable. Mais sur place, devant un amoncellement de valises exposées dans une vitrine, elle est bouleversée. Un nom écrit à la craie sur l'une d'elles la saisit jusqu'au malaise: Levin.

 

De retour chez elle, Sarah est déterminée à obtenir les réponses aux questions qu'elle se pose depuis toujours: qui est son père ? Pourquoi ne l'a-t-elle jamais vu ? Pourquoi sa mère est-elle incapable d'en parler ?

 

 

♦ 146298 de Rachel CORENBLIT 

 

146298. Une suite de chiffres tatoués sur le bras de sa grand-mère. Elle les a vus toute sa vie sans leur donner plus de sens. Puis un jour, en classe, elle comprend. D'abord en colère face à ce secret de famille trop longtemps caché, elle parvient enfin à convaincre sa grand-mère de lui parler, de faire le tri dans sa mémoire défaillante : la rafle, le voyage, le camp, la faim... Les vies de la jeune fille et de la vieille femme se croisent et s'entremêlent pour se mettre au diapason.

 

 

- Côté soviétique -

Lina est une jeune Lituanienne comme tant d'autres. Très douée pour le dessin, elle va intégrer une école d'art.

 

Mais un nuit de juin 1941, des gardes soviétiques l'arrachent à son foyer. Elle est déportée en Sibérie avec sa mère et son petit frère, Jonas, au terme d'un terrible voyage. Dans ce désert gelé où ils sont logés dans des huttes, sous-alimentés, brutalisés et harcelés par les Soviets, il faut lutter pour survivre

 

Malgré tout Lina tient bon, portée par l'amour des siens et son audace d'adolescente. Dans le camp, Andrius, 17 ans, affiche la même combativité qu'elle.

 

 

Hiver 1945. Alors que la Seconde Guerre mondiale touche à sa fin, les troupes soviétiques envahissent la Prusse orientale. Une évacuation massive de la population commence. Des milliers de réfugiés entament une marche effrénée vers la liberté.

Parmi eux, quatre jeunes gens d'origines différentes se croisent et se trouvent liés par le destin pour surmonter ensemble le froid mordant, la faim, les bombardements aériens, les contrôles d'identité, qui empêchent beaucoup de leurs compagnons de route d'atteindre leur but : embarquer sur le Wilhelm Gustloff, un énorme navire qui doit leur permettre de gagner l'Allemagne...

 

- Délation et Résistance -

 

1943, dans l'est de la France. Le frère aîné de Paul vient de mourir après quatre mois à peine de Service du Travail Obligatoire (STO) en Allemagne...

Pour Paul, il est évident que tout est la faute de leur voisin, Dugain. Dugain ne cache pas ses affinités avec les officiers nazis qu'il reçoit régulièrement chez lui, et nul doute qu'il a dû utiliser ses relations pour activer le départ de Gilbert au STO. Alors Paul prépare sa vengeance...

 

 

 

En juillet 1940, Winston Churchill crée le S.O.E. (Special Operations Executive). Son but : infiltrer les pays occupés par les Allemands pour seconder les activités des résistants et préparer le débarquement des troupes alliées. 

 

Nous sommes en 1943 lorsqu'Elaine, adolescente douée, déterminée et rebelle, s'engage au sein de cette organisation. Après avoir fait ses preuves, la jeune femme se voit confier sa première mission : opératrice radio, un poste à haut risque...

 

Elle, elle n'a rien fait. Ou si peu. Elle aurait bien voulu. Etre courageuse, engagée, résistante, comme son amie Sophie Scholl, qui a fondé le mouvement la Rose Blanche avec son frère Hans et leurs amis.

 

Mais Elisa ne se sent pas le cran. Alors, elle écrit pour avoir moins peur. Nous sommes en Allemagne en 1943 et la Gestapo traque les opposants au régime...

 

 

- L'après-guerre -

 

Né en mai 1944, François est le fruit de l'amour éphémère d'une jeune Française et d'un officier allemand pendant l'Occupation. Abandonné par sa mère, il est confié à une famille d'accueil où il reçoit affection et attention.

Jusqu'à ce qu'il en soit arraché par une grand-mère aigrie, qui l'humilie, le punit pour un rien, lui faisant payer la honte de ses origines... Car François est un "fils de Boche", un enfant né maudit, un de ces innocents châtiés au seul motif qu'on ne leur pardonne pas d'être ce qu'ils sont : des enfants de la guerre.

 

 

 

Quartier de Queens à New York, 1947.

 

La guerre vient de finir, et les soldats américains rentrent peu à peu au pays. Parmi eux, Joe, le beau-père de Evie.

 

La petite famille essaie progressivement de reprendre une vie normale. Mais la guerre a laissé des traces et il est difficile pour Joe de l'oublier. D'autant plus qu'un ancien camarade de régiment cherche à le recontacter...

◆ Bandes dessinées

1940, l’armée nazie a envahi la Pologne. À Varsovie, les Juifs de la ville ont été parqués dans le ghetto : un quartier entier entouré de murs. Quiconque tente de s’en échapper est abattu sans sommation ; les seuls qui peuvent y entrer sont les membres du département d’aide sociale.

Parmi eux, Irena vient tous les jours apporter vivres et soutien à ceux qui sont enfermés dans cet enfer et qui souffrent de maladies et de malnutrition. Ici, tout le monde la connait, les enfants l’adorent. Le jour où, sur son lit de mort, une jeune mère lui confie la vie de son fils, Irena se met en tête de sortir clandestinement les orphelins du ghetto...

 

 

Allons mon Père, on ne devient pas chrétien, on le naît. Etre juif c'est une tare dont on ne se défait pas... une tare définitive... et douloureuse pour la France !

Bamboo, 2006, 48 p. (4 tomes)
Bamboo, 2006, 48 p. (4 tomes)

L'envolée sauvage, de Laurent GALANDON (scénario) et Arnon MONIN (dessins et couleurs)

 

Comme trois autres orphelins avec lui, Simon est hébergé par le curé du village et sa femme, deux gentils vieux qui prennent bien soin des enfants à leur charge. Mais Simon est juif, et il subit souvent les insultes de ses camarades, d'autant plus que le maire est un antisémite avéré qui a déjà chassé une famille. Alors quand les gendarmes se mettent en quête de Simon, le curé n'hésite pas une seconde : il l'envoie à Paris dans un foyer pour délinquants tenu par l'un de ses amis. Mais Simon n'est pas en sûreté pour autant...

Le Lombard, 2012, 80 p.
Le Lombard, 2012, 80 p.

 

L'enfant cachée de Loïc DAUVILLIER, Marc LIZANO et Greg SALSEDO

 

Dounia est maintenant grand-mère. Son enfance est souvent au coeur de ses pensées. Ce soir, sa petite-fille Elsa ne va pas lui laisser le choix. Dounia va devoir tout lui raconter. Absolument tout ! Ses amis, l'école, ses voisins, son papa, sa maman... Et aussi le port de l'étoile jaune, la rafle, les délations... et sa vie d'enfant cachée, qui n'échappa à la rafle du Vel d'Hiv que grâce à la complicité de ses voisins.

 Charles de Gaulle de LE NAOUR et PLUMAIL

 

Septembre 1939. La France est en guerre et Charles de Gaulle, petit colonel, ne parvient toujours pas à convaincre l'État-major d'adopter une stratégie plus offensive fondée sur la concentration des blindés.

 

Et bientôt il est trop tard : le 10 mai 1940, les forces allemandes déferlent sur la France. Face aux traîtres qui souhaitent pactiser avec l'ennemi, il veut continuer à se battre. Alors quand Pétain s'empare des rênes du gouvernement, il part pour Londres le 17 juin, emportant avec lui l'honneur de la France.

 

 

Le Lombard, 2015, 48 p.
Le Lombard, 2015, 48 p.

Les enfants de la Résistance de ERS et DUGOMIER

(4 tomes)

 

Juin 1940. La France vaincue vient de signer un armistice et les Allemands envahissent peu à peu le pays.

Dans leur petit village de Pontain l'Ecluse, François et Eusèbe, 13 ans, constatent que la présence des nazis se fait de plus en plus pesante. La plupart des villageois s'y résignent mais François n'arrive pas à l'accepter. Alors quand il apprend la mort de son ami Martin l'éclusier, c'en est trop : il est temps d'agir pour nuire à l'ennemi !

 

 

Journal d'Anne FRANK de OZANAM et NADJI

 

Amsterdam en Hollande, juin 1942. Pour ses 13 ans, Anne reçoit un beau cahier en cadeau. Elle décide d'en faire un journal intime et le surnomme Kitty.

Juillet. Depuis quelques jours, le père d'Anne, Otto, parle de se mettre à l'abri. Les lois antijuives se sont durcies et il vient de recevoir une convocation des S.S. La famille Frank décide de se cacher dans les bureaux d'Otto avec une autre famille, les Van Daan : il existe un bâtiment inutilisé, l'Annexe. C'est le début de la clandestinité, dont Anne livre le quotidien dans son journal.

Dent d'ours de YANN et HENRIET (4 tomes)

 

Octobre 1944. Le pilote Max Kurtzman se distingue par ses exploits aériens face aux kamikazes japonais. Après la mission, Max se souvient qu'enfant déjà, il rêvait d'aviation avec ses camarades Werner et Hanna :

 

1930 en Silésie, une région partagée entre Pologne et Allemagne. Werner et Hanna s'inscrivent aux jeunesses hitlériennes pour pouvoir suivre une formation de pilote. Pour Max le juif, hors de question d'adhérer aux idées du führer ! Le chemin des trois enfants se séparent...

 

Retour en 44 : Max est arrêté, on le soupçonne d'être Werner l'espion nazi !

◆ N'oublions pas les classiques !

Le joueur d'échecs de Stefan ZWEIG

 

Un paquebot fait le voyage entre New York et Buenos Aires au début des années 1940. A son bord, le champion du monde d'échecs, Mirko Czentovic, que le narrateur de la nouvelle cherche à tout prix à rencontrer.

 

Grâce à McConnor, un passager fortuné, une partie d'échecs est organisée entre le champion et un groupe de passagers prêts à l'affronter. Alors que le groupe est sur le point de perdre, un nouveau venu intervient, le docteur B., et sauve la partie...

 

 

◆ Romans adultes

ma critique sur Babelio
ma critique sur Babelio

Toute la lumière que nous ne pouvons voir d'Anthony DOERR

 

Werner est un jeune orphelin allemand dont les talents précoces dans le domaine de l'électricité et de la radio-transmission le font rapidement repérer et enrôler dans les jeunesses nazies.

Marie-Laure est française. Fille d'un serrurier du Muséum d'Histoire Naturelle de Paris, elle est devenue aveugle très jeune. Quand les Allemands envahissent la capitale, son père l'emmène se réfugier chez un grand-oncle à Saint Malo.

 

De l'Allemagne des années 30 au Saint Malo sous les bombes d'août 44, nous suivons en parallèle leur histoire.

ma critique sur Babelio
ma critique sur Babelio

Charlotte de David FOENKINOS

 

Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre allemande morte à Auschwitz à l'âge de vingt-six ans. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d'une œuvre picturale autobiographique, mais se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant : "C'est toute ma vie."

Magnard, 2010, 136 p.
Magnard, 2010, 136 p.

 

Belgique, 1942.

Fils d'un tailleur juif bruxellois, Joseph est confié par ses parents aux Sully dès les premières rafles nazies. Mais la police ne tarde pas à débarquer chez le couple, alertée par une dénonciation. Alors Joseph est confié à un prêtre catholique, le père Pons.

 

Comme de nombreux autres enfants juifs, Joseph devient pensionnaire à la Villa Jaune. Il est confié à un grand qui lui sert de parrain, Rudy. Celui-ci lui explique que pour mieux passer inaperçu, le petit garçon doit mettre de côté sa religion juive et se familiariser avec les rites catholiques...

Nil éditions, 2009, 396 p.
Nil éditions, 2009, 396 p.

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates de Mary Ann SHAFFER et Annie BARROWS

 

Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre dans un monde insoupçonné, délicieusement excentrique ; celui d'un club de lecture au nom étrange inventé pour tromper l'occupant allemand : le "Cercle littéraire des éplucheurs de patates". 

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
au cinéma le 13 juin
au cinéma le 13 juin