Nous voulons tous le paradis

Els BEERTEN

La Joie de lire, 2015, 260 p. (Encrage)
La Joie de lire, 2015, 260 p. (Encrage)

 

Flandre (Belgique), 1943.

Les Allemands ont besoin de jeunes hommes pour se battre contre les Russes sur le front de l'Est. Ward et son ami Jef ont le goût de l'aventure et voient dans ce conflit l'occasion de devenir des héros. Ward décide alors de partir. Mais Jef est contraint par son père de rester en Flandre.

 

Pour les gens du village, Ward est passé dans le camp ennemi, c'est un collabo. Son départ signe aussi la fin de son histoire d'amour avec Renée, la sœur de Jef...

 

(4e de couverture)

L'avis de Michaël, 17 ans, en Terminale :

Au départ j'ai été un peu déstabilisé parce que le roman commence après les faits et l'on sait d'emblée ce que Jef est devenu... J'ai eu un peu de mal à entrer dans le livre. Mais les actions s'enchaînent plutôt bien grâce au changement de point de vue. Quatre personnages alternent : Ward, Jef, sa sœur Renée et son petit frère de dix ans, Rémi. Ce qui est original, c'est que l'histoire se passe en Flandre. La propagande allemande mise en place dans le pays vise notamment à enrôler les jeunes dans l'armée nazie sous le motif d'un ennemi commun : les Russes. Pour une fois la guerre est abordée du côté des civils. On voit comment elle est vécue à l'arrière, notamment par les enfants et les adolescents. Les plus jeunes comme Rémi n'y comprennent pas grand chose mais les autres réalisent peu à peu ce qui se passe autour d'eux. Le roman se termine avec la mort d'Hitler et soulève une remarque intéressante: les héros varient en fonction de l'issue de la guerre. Si les Allemands avaient gagné, c'est Ward qu'on aurait médaillé...

 

La musique est présente tout au long du récit. C'est une tradition dans la famille de Jef dont les membres font partie de la fanfare. Rémi est d'ailleurs un petit prodige. On voit bien que la musique les aide à continuer à vivre "normalement" même en temps de guerre. De son côté Ward, qui est saxophoniste, joue partout, peu importe où il va. La musique constitue un espace de liberté qu'on ne pourra pas leur retirer.

Il existe un second tome mais on peut se contenter de ce roman, il constitue une histoire finie.

Novembre 2018


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte