Le libraire de Cologne

roman de Catherine GANZ-MULLER

Scrineo, 2020, 288 p.
Scrineo, 2020, 288 p.

 

Cologne, Allemagne. 1934.

Poussé à l’exil par les lois anti-juives, le libraire Alexander Mendel est obligé de s’exiler en France avec sa famille. Il confie sa librairie à son jeune employé, Hans Schreiber.

 

Par fidélité à son mentor et par haine du régime nazi, Hans décide de se battre, malgré les menaces et les bombes, pour que la librairie continue à vivre dans cette période tragique.

 

(4e de couverture)

L'avis de Catherine, prof doc :

Une histoire dans l’Histoire, celle d’une librairie juive au centre de Cologne, laissée par son propriétaire entre les mains de son jeune commis allemand qui va tout tenter pour sauver ce commerce: sa façon à lui de lutter contre le nazisme.

 

Je reconnais que l’auteur s’est fort bien documentée tant sur l’époque que sur les faits historiques. Elle a à cœur de les exposer, la chronologie apparaît clairement tout au long du récit, indiquée en début de chapitre. Cela n’en fait pas pour autant un bon roman. Il manque tous les autres ingrédients. Lorsque je décide de lire un roman historique, c’est justement pour éviter de lire un compte rendu de simples faits: l’auteur du roman apporte en principe des sentiments, du ressenti, un certain mimétisme avec ses personnages, des descriptions aidant à plonger dans l’univers décrit… Tout cela m’a manqué ici. En fin de lecture, je ne sais même pas à quoi ressemble le personnage principal sinon qu’il boite suite à un accident de jeunesse. J’ai déjà lu plusieurs livres se déroulant dans une librairie ou une bibliothèque : j’avais alors une envie irrésistible de me trouver en ces lieux, d’être au milieu des étagères de livres. Ici je n’ai pas retrouvé cela par manque de descriptions et de davantage de ressenti de la part des personnages. Surtout dans un roman jeunesse! Ce n’est pas une évidence pour nos jeunes lecteurs que de savoir ce que pense ou peut ressentir Hans. L’époque est très différente, la situation extrêmement délicate et complexe pour le peuple allemand. Pourquoi Hans est-il si fatigué alors qu’aucun client ne vient plus? par exemple. Pourquoi s’éreinte-t-il à vouloir sauver des livres? De nombreux titres sont cités, certes, mais que contiennent-ils pour être si précieux? Cela aurait été bon de l’expliquer aux jeunes lecteurs qui ne connaissent pas encore ces classiques…

 

Ainsi l’écriture m’a semblé malhabile et les phrases creuses. J’étais surprise de ne rien éprouver alors que ce récit contient des éléments révoltants, émouvants et répugnants. Les mots de l’auteur n’ont pas su me toucher.

Ce livre reste un témoignage intéressant d’une petite part d’Histoire, mais j’en attendais plus d’un roman.

Mars 2020


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

sélection sur le thème des vacances
sélection sur le thème des vacances
thriller adulte
thriller adulte