Le cœur en braille de Pascal RUTER

 

Victor est un cancre. Ne comprenant pas grand chose en cours, il a renoncé à travailler, préférant se consacrer à la passion qu'il partage avec son père : les Panhard, vieilles voitures des années 60. Il aime aussi passer du temps avec son meilleur ami Haïçam, féru d'échecs, et se défouler à la guitare électrique (façon guitar hero) avec les jumeaux Etienne et Marcel.

Tout bascule le jour où Victor se lie d'amitié avec Marie-José... 

 

=> Une relation complice mais pudique entre un père et son fils.

Boys don't cry de Malorie BLACKMAN

 

Dante attend avec impatience ses résultats d'examen : de ses notes dépend son inscription à l'université. Le jeune homme de dix-sept ans rêve de devenir journaliste, et aussi de quitter cette maison où il vit seul avec son père et son frère Adam depuis que sa mère est morte.

Mais ce n'est pas le facteur qui sonne à la porte : c'est Mélanie, son ex-petite amie dont il n'a plus de nouvelles depuis des mois... Et pour cause : Mélanie est maman d'une petite Emma.

Et le père, c'est lui, Dante.

 

=> Quand l'arrivée d'un bébé vient rebooster les relations familiales !

Sauveur & fils de Marie-Aude MURAIL

 

Sauveur Saint-Yves est psychologue clinicien. Il voudrait tirer d'affaire Margaux Carré, 14 ans, qui se taillade les bras, Ella Kuypens, 12 ans, qui s'évanouit de frayeur devant sa prof de latin, Cyrille Courtois, 9 ans, qui fait encore pipi au lit, Gabin Poupard, 16 ans, qui joue toute la nuit à World of Warcraft et ne va plus en cours le matin...

Mais à toujours s'occuper des problèmes des autres, Sauveur a oublié le sien. Ne devrait-il pas protéger ce petit garçon, Lazare, 8 ans, qui est son fils, menacé par un secret de famille ?

 

=> Quand un père révèle son douloureux passé à son fils...

Coupée en deux de Charlotte ERLIH

 

Cela fait cinq ans que les parents de Camille ont divorcé. Chaque dimanche soir, c'est le même déchirement : il faut dire au revoir et refaire ses bagages. L'adolescente connaît la fissure créée par la garde alternée, elle l'a même apprivoisée avec le temps. Mais aujourd'hui, Camille doit faire un choix. Elle a rendez-vous avec la juge, son avis va être entendu. Désire-t-elle rester à Paris avec son père, sa nouvelle compagne et leur bébé? Ou bien préfère-t-elle partir avec sa mère en Australie et changer complètement de vie ? 

 

=> Quand une adolescente doit choisir entre sa mère et son père...

 

La fourmi rouge d'Emilie CHAZERAND

 

Vania vit seule avec son père depuis que sa mère est morte quand elle avait huit ans. Malgré sa bonne volonté, celui-ci, maladroit, n'arrive pas à combler le manque ressenti par sa fille. De plus, l'adolescente a un physique ingrat qui lui vaut les moqueries de ses camarades de classe. Ainsi, Vania a beau être la reine de l'auto-dérision, son quotidien n'est pas simple!

Jusqu'au jour où elle reçoit un mail anonyme l'encourageant à se prendre en main...

 

=> Et si le héros, c'était "celui qui choisit de rester" ?

L'été où papa est devenu gay de Endre Lund ERIKSEN

 

Cette année, pas de vacances à l'étranger dans un hôtel avec piscine pour Arvid ! Ses parents viennent de divorcer, alors il part seul avec son père dans un village isolé en pleine montagne, connu dans toute la Norvège pour ses célèbres... toilettes extérieurs !

Là, Arvid fait la connaissance d'Indiane et de son père Roger Berg, dont l'homosexualité choque le jeune garçon. D'autant plus qu'un jour, Arvid surprend Roger Berg et son père... s'embrasser. Au secours ! Papa n'est pas devenu homo, quand même ? En tout cas, Arvid va tout faire pour que cela n'arrive pas !

=> Le fils qui chaperonne le père, c'est le monde à l'envers !

Blog de Jean-Philippe BLONDEL

 

Quand le narrateur découvre que son père espionne son blog, cette révélation lui fait l'effet d'une trahison, d'un « viol virtuel ». Révolté, il décide de ne plus lui adresser la parole.

 

Pour se racheter, son père lui fait un don... une plongée dans le passé qui ne sera pas sans conséquence.

Les quatre gars de Claire RENAUD

 

"On est quatre. Tout le monde nous surnomme "la famille Dégâts" vu qu'on n'est que des gars... Il y a mon papi, mon père, mon frère Yves et moi, Louis, 9 ans. On vit à Noirmoutier - on récolte du sel.

Chez nous, ça ne parle pas, ça rit peu.

Il faut dire que les femmes sont parties; depuis, papa vit comme un ours, papi parle au fantôme de mamie et Yves est accro à la drague et à la muscu.

Moi, j'aimerais croire que cette vie, on peut faire mieux que "presque" la vivre."

 

 

Double faute d'Isabelle PANDAZOPOULOS

 

Depuis son plus jeune âge, Ulysse et son frère Ludovic sont entraînés au tennis par leur père qui n'a qu'un seul but : faire d'eux des champions.

Mais à quatorze ans Ulysse craque et décide de tout arrêter. Son père l'humilie mais ne fait rien pour le dissuader, misant tout sur Ludo.

Deux ans plus tard, c'est le drame : Ludo s'effondre en plein match et tombe dans le coma... 

A copier cent fois d'Antoine DOLE

 

"Papa m'a dit cent fois comment faudrait que je sois. Qu'un garçon, ça pleure pas, ça se laisse pas faire. Mais papa n'est pas là quand Vincent et ses potes viennent me chercher des crosses dans la cour. J'me prends des baffes, des coups de poing, et je dis rien, je serre les dents. J'en parle pas. Pour quoi faire ? Papa m'a dit cent fois qu'un garçon, ça règle ses comptes tout seul, que ça doit savoir se débrouiller, "comme un homme" il a dit. Quand je rentre du collège, papa n'est pas content, parce que ma chemise est déchirée ou qu'un bouton manque, que ma lèvre saigne et que j'sais pas quoi répondre quand il me demande si j'ai su me défendre. (...) Je bredouille, je tremble, parce qu'à force, j'ai l'impression qu'il est de leur côté. Pas du mien."

=> La douleur de se sentir rejeté par son père...

50 minutes avec toi de Cathy YTAK

 

Alors qu'il est en train de repeindre le salon, le père du narrateur s'écroule, victime d'un infarctus.

 

Pourtant son fils ne réagit pas, n'appelant ni le Samu ni les pompiers. Il ne fait rien pour le sauver. Volontairement.

 

Car l'adolescent tient là une vengeance inattendue mais providentielle : pendant les cinquante minutes qu'il attend à côté du corps, il plonge dans ses souvenirs et livre sa rancœur.

Matilda de Roald DAHL

 

Matilda est une enfant surdouée. Depuis l'âge de quatre ans, elle lit couramment. Ses parents, qui ne font que regarder la télé, ne voient pas l'intérêt de la lecture. Méprisant, son père la traite constamment d'idiote.

A cinq ans et demi, Matilda entre enfin à l'école. Elle impressionne sa maîtresse Mlle Candy avec ses incroyables capacités. Mais Mlle Legourdin, la terrible directrice, a rencontré le père de Matilda qui l'a persuadée du caractère effronté de la fillette. Malgré tout Mlle Candy est bien déterminée à aider Matilda.

 

Isis, 1.60m, 13 ans, 82 kilos de Sophie RIGAL-GOULARD

 

Isis a décidé d’écrire à son père. Elle ne le connaît pas mais a réussi à obtenir son adresse. Elle veut lui confier qui elle est aujourd’hui. Car si Isis est le prénom d’une reine, ses surnoms au collège sont lourds à porter : Fat Girl, la Baleine, Big Isis. Isis a en effet trente kilos en trop.

Mais peu à peu, l'écriture des lettres, Malika son amie et un club de théâtre vont changer sa façon de se voir et de se montrer.

 

=> Quand une adolescente place tous ses espoirs dans un père inconnu pour commencer une nouvelle vie...

Pour les adultes

Mon père est femme de ménage de Saphia AZZEDINE

 

Paul, surnommé Polo, a 14 ans. Il est né et a grandi dans le Morbihan avant de déménager avec ses parents et sa sœur dans une cité de la banlieue parisienne. Paul a honte de sa famille et vit difficilement sa situation actuelle. Son père, qui est femme de ménage, lui demande souvent de l'accompagner le soir pour l'aider mais aussi lui tenir compagnie. Paul aime beaucoup son père, mais il le trouve pitoyable quand il le voit accomplir son métier ingrat...

 

=> Le regard intransigeant d'un fils sur son père.

bande dessinée + DVD
bande dessinée + DVD

Mon père était boxeur de Barbara PELLERIN

 

A 30 ans, Barbara décide d'en apprendre un peu plus sur ce père dont elle ne sait, au bout du compte, pas grand chose, à part qu'il était boxeur et qu'il se mettait parfois dans des colères monstrueuses.

 

Caméra au poing, elle le suit aux abords du ring du Boxing Club de Rouen où il est désormais entraîneur. Petit à petit, à force d'être questionné, cet homme pudique se livre à sa fille.

 

=> Le portrait pudique et touchant d'une relation entre un père et sa fille.

 

N'oublions pas les classiques !

 

♦ Le Corps de mon père de Michel ONFRAY

 

Le père du narrateur subit une lourde opération mettant sa vie en danger. Craignant de le perdre, le narrateur se remémore leur relation depuis son enfance et lui rend hommage à travers l'écriture d'un portrait découpé en plusieurs scènes.

Et aussi...



Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
chronique sur Babelio
chronique sur Babelio