Danny, champion du monde

roman de Roald DAHL

Livre de poche jeunesse, 2015, 288 p.
Livre de poche jeunesse, 2015, 288 p.

 

Danny et son père sont les plus grands copains du monde. Ils habitent tous les deux dans une roulotte à côté de leur petit garage. A huit ans, Danny est déjà très fort en mécanique. Il adore travailler avec Papa, jouer avec lui, écouter ses histoires.

 

Mais il va surprendre un secret...

 

(4e de couverture)

L'avis de Catherine, prof doc :

Ce roman se distingue des autres livres de Roald Dahl que j'ai pu lire : ici il s'agit d'un récit à la première personne qui consiste en souvenirs d'enfance d'un jeune garçon anglais, élevé par son père mécanicien depuis le décès de sa mère quand il avait à peine quatre mois. Le ton est par conséquent moins basé sur l'amusement et la fantaisie, un brin plus sérieux. Toutefois on retrouve l'art de se débrouiller et celui de jouer des tours (surtout et avant tout aux méchants ! leitmotiv de l'auteur) comme dans Les deux gredins par exemple. 

 

Il n'est pas aisé de résumer l'histoire sans dévoiler ce qui en fait son intérêt principal et qui sera dévoilé comme un grand secret à Danny ! La relation entre le père et le fils est primordiale et les divers sentiments sont fort bien décrits tout au long de la narration. Beaucoup de tendresse et de compréhension mutuelle entre ces deux personnes qui forment un duo unique. C'est, je crois, ce qui porte le livre et lui donne sa valeur. J'ai vraiment aimé leur relation et je les ai suivis avec émotion au cours de leurs aventures. L'humour n'est jamais loin et on s'amuse lors de certaines facéties du père.

On sent parfaitement combien l'auteur aime ses personnages, et une fois de plus il nous comble de bonheur à nous conter cette histoire ! 

Je pense qu'il s'agit là de mon roman préféré de Roald Dahl pour l'instant !

Mai 2019


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
thriller adulte
thriller adulte