~ Zoom sur Agatha Christie ~

(1890-1976)

Cette Anglaise de bonne famille est devenue l'un des écrivains du XXe siècle les plus connus dans le monde grâce à ses romans policiers. Avec plus de 66 titres à son actif, la reine du crime a révolutionné son époque avec une approche originale de la résolution des énigmes, par ses fameux détectives Hercule Poirot et miss Marple.

sources images : biography.com
sources images : biography.com

Agatha Miller naît en 1890 à Torquay en Angleterre, d'un père américain et d'une mère anglaise. Celle-ci décide de ne pas envoyer sa petite dernière au pensionnat, comme ses aînés. Son éducation se fera à la maison par ses parents et des précepteurs. Elle n'ira à l'école qu'à partir de douze ans.

 

En 1914, Agatha épouse Archibald Christie, un jeune officier de l'armée de l'air britannique. Lorsque la guerre éclate, elle s'engage comme infirmière bénévole à l'hôpital de Torquay. Elle y aurait beaucoup appris sur les drogues et les poisons. En 1919, Agatha met au monde une petite fille, Rosalind.

 

Sa première histoire paraît en 1920 suite à un pari avec sa sœur : La mystérieuse affaire de Styles. C'est six ans plus tard qu'elle devient célèbre avec Le meurtre de Roger Ackroyd. Agatha divorce mais à cause de sa notoriété, conserve son nom.

 

En 1929, Agatha embarque dans l'Orient-Express, le célèbre train de luxe qui assurait la liaison entre Paris, Vienne et Istanbul. En Irak, elle rencontre Max Mallowan, un archéologue qu'elle épouse un an plus tard. Tous deux vont partager leur temps entre l'Angleterre et les chantiers de fouilles du Moyen-Orient. Agatha s'inspire de ses voyages pour ses romans : Mort sur le NilMeurtre en MésopotamieRendez-vous à Bagdad, etc. Sans oublier le célèbre Crime de l'Orient-Express !

 

Si la plupart des enquêtes sont menées par Hercule Poirot l'inspecteur belge intelligent mais vaniteux, un détective amateur fait son apparition en 1928 : Miss Marple, vieille fille discrète mais perspicace, qui règle toutes les affaires du fin fond de son petit village de St Mary Mead : Miss Marple au club du mardiL'affaire ProtheroeUn cadavre dans la bibliothèque, etc.

 

Avec ses Dix petits nègres, publié en 1939, Agatha Christie triomphe. Ce roman atteindra des records de vente et, aujourd'hui encore, il reste un des livres les plus vendus au monde. Mais Agatha n'écrit pas que des romans : en 1947, à la demande de la reine Mary (mère du roi d'Angleterre George VI), elle écrit une pièce de théâtre qui connaît un succès phénoménal : La Souricière.

En 1971, Dame Agatha Christie est anoblie par la reine d'Angleterre. En 1975, elle décide de faire mourir son célèbre personnage, qui lui pèse désormais, dans Hercule Poirot quitte la scène. L'écrivain, dont l'état de santé se dégrade depuis plusieurs années, s'éteint le 12 janvier 1976. Peu après sa mort, sa fille Rosalind fait paraître la dernière affaire de Miss Marple: La dernière énigmeL'autobiographie d'Agatha (Une autobiographie) est publiée l'année suivante. Ce récit de vie s'achève sur ces mots : "Merci, mon Dieu, pour cette excellente vie et pour tout l'amour qui m'a été donné."

 

Sources : Je Bouquine n°391 de septembre 2016 ; Je bouquine n°357 de novembre 2013; Histoires vraies n°218 de juin 2012 ; Virgule n°102 de décembre 2012.

► Œuvres principales ◄

(1926)
(1926)

Cela fait tout juste un an que le mari de Mrs Ferrars est mort. D'une gastrite aiguë. Enfin, c'est ce qu'il semble. Après tout, les symptômes de l'empoisonnement par l'arsenic sont presque les mêmes... Hier, Mrs Ferrars est morte à son tour. Une trop forte dose de véronal. Suicide ? Allons donc ! Elle était encore jeune et très riche...

 

Et puis aujourd'hui, Roger Ackroyd, le riche gentleman qui devait épouser Mrs Ferrars, a été assassiné. Cette fois, le doute n'est pas permis. Mais pourquoi?, se demande Hercule Poirot. C'est qu'ils sont plusieurs - domestiques, famille, voisins - à avoir une bonne raison de souhaiter la mort d'Ackroyd...

 

 

(1934)
(1934)

Le célèbre détective Hercule Poirot fait le touriste à Istanbul quand il reçoit un télégramme lui demandant de rentrer au plus tôt à Londres.

Il monte alors à bord du train Orient-Express mais lors du voyage, un riche américain du nom de Ratchett est assassiné de douze coups de couteau. Il ne faut pas longtemps à Hercule Poirot pour découvrir que le dénommé Ratchett s'appelait en fait Cassetti et qu'il avait été impliqué quelque temps auparavant dans le rapt et le meurtre d'une enfant.

 

Mais plus étonnant, il semble bien que de nombreux passagers aient eu une bonne raison de le supprimer. Mais parmi tous ces assassins potentiels, lequel est le bon?

 

(1939)
(1939)

L'île du Nègre... Que de bruits courent sur son nouveau propriétaire... Alors quand dix personnes apparemment sans point commun reçoivent une invitation à passer des vacances sur l'île, toutes se précipitent !

Mais une fois dans la somptueuse demeure, leur mystérieux hôte s'avère absent. Seul un couple de domestiques veille au confort des invités. Sur une table du salon, dix statuettes. Dans les chambres, une comptine racontant l'élimination minutieuse de dix petits nègres.

 

Après le premier repas, une voix enregistrée s'élève dans la maison, reprochant à chacun un ou plusieurs crimes. Un des convives s'étrangle et meurt, comme la première victime de la comptine. Une statuette disparaît. Et les morts se succèdent, suivant le texte à la lettre. La panique monte. Le coupable se cacherait-il dans l'île, parmi les convives? 

► Les autres oeuvres ◄

(1945)
(1945)

A la mort de son mari, Renisenb revient vivre auprès de son père Imhotep et de ses frères, avec sa petite Téti. Pour la jeune femme, rien ne semble avoir changé pendant ses huit ans d'absence : Imhotep administre toujours fermement son domaine secondé par ses fils et par son fidèle scribe Hori. Les femmes, quant à elles, se plaignent constamment qu'Imhotep ne délègue pas davantage son autorité à ses deux aînés et craignant pour l'avenir de leurs enfants. En coulisse, Hénet, la servante geignarde, ne perd pas une miette de tout ce qui se passe...

Jusqu'au jour où Imhotep rentre de voyage avec une concubine. Pris au dépourvu, les membres de la famille ont bien du mal à accepter la jeune et belle Nofret. La mère d'Imhotep, la vieille Esa, est même persuadée que l'arrivée de cette concubine arrogante ne peut qu'engendrer un drame...

 

 

(1938)
(1938)

Est-ce une très bonne idée de réunir, à l'occasion des fêtes de fin d'année, des enfants qui ont tous de bonnes raisons de vous haïr ? Surtout quand il s'agit de leur annoncer que vous modifiez votre testament ? Toujours est-il que, le 24 décembre, Simeon Lee, vieillard aussi riche que cynique, est sauvagement assassiné dans sa chambre.

 

Et voici Hercule Poirot s'interrogeant sur Alfred et sa femme, tyrannisés depuis longtemps par leur père et beau-père ; sur Harry, qui ne lui pardonne pas les humiliations que sa mère a subies ; sur Pilar, la petite-fille espagnole, devant qui le vieil homme a peut-être imprudemment étalé ses diamants...
Beaucoup de monde. Et pour finir, un coupable présent dès le début, mais bien difficile à soupçonner...

 

 

(1962, recueil de nouvelles)
(1962, recueil de nouvelles)

"Il faut que je vous raconte une petite histoire. Il s'agit d'un jeune prince oriental. Il est venu en Angleterre apportant avec lui un rubis renommé qu'il désirait faire monter en collier pour la princesse qu'il allait épouser.

Malheureusement il a fait à Londres la connaissance d'une très jolie personne qui, si elle ne s'intéressait que relativement à lui, s'intéressait beaucoup à ce bijou. Elle s'y intéressait si fort qu'un jour elle a disparu avec le joyau et le pauvre garçon s'est trouvé dans un abominable pétrin.

 

Alors il est venu trouver Hercule Poirot et lui a dit : "Retrouvez-moi mon rubis". Or la jolie personne connaissait un ami qui s'était déjà livré à diverses transactions des plus douteuses : vente à l'étranger de bijoux passés en fraude... J'ai appris que ce monsieur passait les fêtes de Noël dans la maison où nous sommes. Grâce à un peu de diplomatie j'ai été également invité..."

► Sur Agatha ◄

roman de Françoise Dargent
roman de Françoise Dargent

Agatha Miller a 14 ans. C'est une jeune fille enjouée, au caractère bien trempé, qui dévore la vie à pleines dents. Mais il n'est pas aisé d'être une adolescente curieuse, ambitieuse et créative dans l'Angleterre du début du XXe siècle, où le rôle de la femme est encore limité au foyer. Agatha se souvient de ce père, mort trop tôt, qui croyait en elle. Il lui disait: "Quelle imagination, mon Agatha ! Tu devrais écrire des histoires..."

 

Agatha décide de croire en ses rêves. De devenir chanteuse, d'aller étudier à Paris, quoi qu'il en coûte à sa famille. S'ajoutent à cela les premiers émois devant son corps qui se transforme, et surtout, les premiers élans littéraires et artistiques qui la poussent inlassablement à consigner les petits détails de sa vie dans son carnet en moleskine rouge...

 

roman adulte
roman adulte

 

Une zone d'ombre demeure dans la vie d'Agatha Christie. Un mystère jamais totalement élucidé. Pourquoi et comment la reine du crime s'est-elle volatilisée dans la nature durant l'hiver 1926 ? Qu'a-t-elle fait pendant ces onze journées ? Pourquoi toute la presse a-t-elle cru qu'elle avait été kidnappée ou assassinée ?

Brigitte Kernel se glisse dans la peau d'Agatha Christie pour reconstituer cette étrange disparition.

 

(Chronique sur Babelio)

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
BD adulte
BD adulte