Mr Parker Pyne

recueil de nouvelles d'Agatha CHRISTIE (1934)

Il y avait chez cet homme aimable et bienveillant quelque chose qui appelait la confidence.

 

"Heureux(se) ? Sinon, venez consulter Mr Parker Pyne, 17 Richmond Street." Cette annonce parue dans le Times attire bien des clients, un peu incrédules mais sans aucun doute malheureux. Aux quatre coins du monde, à Delphes, Chiraz ou Londres, Parker Pyne, professeur de bonheur, s'engage à vous faire retrouver l'amour et la joie de vivre. Évidemment, ses tarifs peuvent parfois paraître un peu élevés, mais qui ne risque rien n'a rien, et vous pouvez être sûr que Parker Pyne mettra en œuvre tous les moyens nécessaires, y compris les mises en scène les plus abracadabrantes...

 

(4e de couverture)

Mon avis :

J'ai découvert un Agatha Christie que je ne connaissais pas! Ni Hercule Poirot ni Miss Marple dans ces douze nouvelles, mais un certain Parker Pyne. Pas de meurtre à élucider (sauf dans "La porte de Bagdad" et dans "Mort sur le Nil" qui n'a rien à voir avec le roman) mais des "problèmes humains" à régler ("Mon domaine à moi, c'est le cœur humain").

Parker Pyne (corpulent, crâne dégarni, yeux pétillants derrière d'épaisses lunettes) se présente en effet comme un "professeur de bonheur" ("Lorsque j'accepte de traiter un cas qui m'est soumis, la guérison est quasi garantie.") capable de déceler "les causes du manque de bonheur" qu'il classe en cinq catégories principales (même si je n'en ai identifiées que deux...) et d'y remédier. La plupart des personnes le consultent pour des soucis d'ordre conjugal ou parce qu'elles s'ennuient dans leur vie, comme cette femme richissime qui ne sait plus comment dépenser son argent (!) ou cet homme désireux de "sortir de la routine. Ensuite j'y retournerai content" ("L'employé de bureau").

 

Secondé par une vamp (Madeleine de Sara), d'un gigolo (Claude Luttrell), d'une romancière (Mrs Oliver) et de quelques acteurs, Parker Pyne imagine toutes sortes de scénarios et stratagèmes pour offrir à ses clients le changement désiré, que ce soit le temps d'une soirée... ou pour la vie! Il ne révèle jamais ses méthodes à l'avance et c'est chaque fois la surprise. Malgré tout, le ressort littéraire finit par lasser.

 

Heureusement, changement de décor pour les six nouvelles suivantes qui se déroulent toutes en Orient (dans le train Paris-Istanbul, dans un car en direction de Bagdad, dans une maison de Chiraz en Perse, sur des sites archéologiques à Pétra, à bord d'un bateau sur le Nil et enfin dans un hôtel à Delphes), ce qui ne va pas sans rappeler certaines célèbres œuvres de la reine du crime. D'ailleurs ces intrigues-là ressemblent davantage à des enquêtes puisqu'il est question de vols de bijoux, d'usurpations d'identité et même deux meurtres! Comme quoi, même si l'on prend plaisir à explorer la richesse des écrits d'Agatha Christie, c'est bien dans le domaine policier qu'elle excelle!

Patricia Deschamps, août 2021


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

sélection thématique
sélection thématique

- Adulte -

bande dessinée
bande dessinée

- Lire et relire -