~ Chiens ~

sélection thématique

Le chien, prisonnier, affamé, guide la bande d’hommes lancée à la poursuite d’un Indien blessé dans la forêt d’Araucanie. Mais il a aussi retrouvé dans la piste du fugitif l’odeur d’Aukamañ, son frère-homme, le compagnon auprès duquel il a grandi dans le village mapuche où l’a déposé le jaguar qui lui a sauvé la vie.

Le chien a vieilli mais il n’a pas oublié ce que lui ont appris les Indiens Mapuches : le respect de la nature et de toutes ses créatures. Il va tenter de sauver son frère-homme, de lui prouver sa fidélité, sa loyauté aux liens d’amitié que le temps ne peut défaire.

 

 

Édouard est un adolescent comme tant d'autres, boutonneux, fainéant, amoureux de la belle Nicoline qu'il ne sait pas comment aborder et surtout, accro aux jeux vidéo.

Exaspérée, sa mère l'emmène chez le médecin qui lui proscrit tous ses écrans et lui prescrit... de la marche à pied! La mère d'Édouard, qui note chaque jour son nombre de pas, lui confisque sa carte de bus et lui déniche un job de promeneur de chiens.

C’est ainsi qu’Edouard fait la connaissance de Princesse Butterfly, un Yorkshire avec qui il va tisser une relation assez particulière. En effet, le chien lit dans ses pensées comme lui-même lit dans les pensées du chien...

 

 

Depuis la Grande Fuite, ce jour mystérieux où les animaux ont entièrement disparu, des créatures connectées les ont remplacés. Le jeune Samuel, qui n’a jamais connu les «vrais» animaux, a développé un lien très spécial avec Eddie, son chien virtuel. Dès qu’il rentre de l’école, il se précipite pour projeter l’hologramme d’Eddie.

Mais un jour, son compagnon refuse d’apparaître. Impossible de réparer Eddie, modèle ancien qui n’est plus produit, mais pas question pour Samuel de le remplacer par un nouveau. Face à l’incompréhension des adultes, Samuel s’enfuit pour trouver de l’aide chez les Exilés, des laissés-pour-compte qui ont la réputation d’être des as du bidouillage technologique.

 

 

RAGE... C'est le surnom que son amie lui a donné. C'est désormais ainsi qu'elle se nomme, pour oublier son prénom, ce nom d'avant, celui de son enfance, d'avant l'exil, la déchirure. Son pays d'origine, on ne le connaîtra pas.

 

Il nous suffit de deviner que Rage a eu affaire à la violence des hommes, de la guerre. Et la voilà réfugiée en France, sans plus de repères, ni de famille. Telle une bête traquée, elle se méfie de tous. Mais un soir, sa route croise celle d'un chien - dangereux, blessé, visiblement maltraité. Désormais, sa propre survie passe par celle de l'animal...

 

 

A la fin du 19ème siècle, Buck, un chien mi-Saint Bernard mi-Colley vit tranquillement dans la luxueuse propriété de son maître le juge Miller. Mais la ruée vers l'or bat son plein et les chiens robustes comme Buck sont très recherchés car ils sont capables de tirer les traîneaux dans la neige et de supporter le froid intense.

Buck se retrouve donc kidnappé et transporté jusqu'au Grand Nord et confié tout d'abord à un dresseur qui le traite sans ménagement. Il est ensuite vendu à des convoyeurs postaux et découvre la vie de chien de traîneau faite de labeur, de violence et de rivalités.

 

 

 

Cette nuit, Christopher a trouvé le chien de Mme Shears mort dans son jardin, une fourche plantée dans le ventre. C'était un grand caniche noir nommé Wellington, et Christopher a décidé de mener l'enquête afin de découvrir qui l'a tué.

Sauf que Christopher n'a que 15 ans, et surtout qu'il n'est pas un garçon comme les autres. Autiste, il excelle en maths mais ne supporte pas qu'on le touche et est incapable de comprendre les propos imagés ni d'interpréter les expressions faciales. Est-ce pour cette raison que son père lui a formellement interdit de se mêler de cette affaire? Ou bien parce qu'il a peur que Christopher déterre de vilains secrets ?

 

 

Tous les soirs, après le film, Médéric sort son labrador Jessie pour qu'elle se défoule dans le champ derrière la voie ferrée. Il y retrouve ses voisins eux aussi propriétaires d'un chien. Mais ce soir-là, il manque quelqu'un: le vieux en chaussons et son chien Bobby.

 

Le lendemain soir, Jessie découvre dans le champ le cadavre du vieil homme. Le médecin diagnostique une crise cardiaque. Mais cette mort semble d'emblée suspecte à Médéric, spécialiste des mœurs du quartier et des propriétaires de chiens.

 

 

Il ne se passe jamais rien dans le petit village d'Hugo. Et l'été c'est encore pire, surtout quand presque tous les copains sont partis en vacances. Alors il passe son temps à dévorer des thrillers sanglants qui lui donnent des frissons et des nuits blanches. 

Cette nuit, il est convaincu d'avoir vu le voisin jeter une grande housse noire au fond du puits... Que cache-t-elle? Surtout qu'au même moment, une épidémie tue les chiens du voisinage. A moins que ce ne soit un dog killer ! Parfois les cauchemars débarquent dans la vraie vie, et Hugo et son ami Vadim n'ont d'autre choix que d'enquêter...

 

 

C'est la cinquième fois que Cameron et sa mère déménagent: depuis que Mme Weaver a quitté son mari, elle ne cesse de fuir dès qu'elle le soupçonne de les avoir retrouvés, persuadée qu'il représente un danger pour son fils.

Cette fois, Mme Weaver a choisi une vieille ferme isolée : c'est l'idéale pour se cacher! Mais dès son arrivée, Cameron perçoit comme une présence sur les lieux... Dans la cave, il déniche des affaires de petit garçon, et aussi d'inquiétants dessins représentant un père menaçant ainsi que des chiens féroces...

 

 

 

Une malédiction pèse sur les Baskerville qui habitent le vieux manoir de leurs ancêtres, perdu au milieu d'une lande sauvage: la mort subite et tragique de Sir Charles Baskerville et les hurlements lugubres que l'on entend venant du marais accréditent la légende du chien-démon.

Sir Henry Baskerville est l'unique héritier de Sir Charles, dernier représentant de cette vieille famille et l'héritier d'une grande fortune. James Mortimer, médecin et ami de Sir Charles, s'inquiète pour Sir Henry: est-il bien prudent qu'il s'installe à Baskerville Hall? D'autant plus qu'il a reçu une lettre de menaces anonyme...

Mortimer et Sir Henry décident de soumettre cette étrange affaire au célèbre Sherlock Holmes

 

 

Un soir à Concarneau, le respecté monsieur Mortaguen se fait tirer dessus en sortant de l'Hotel de l'Amiral après avoir joué aux cartes avec ses amis.

 

Quelques jours plus tard, c'est le journaliste Jean Servières, un autre habitué de l'endroit, qui disparaît en laissant pour seul indice sa voiture dont le siège est taché de sang tandis que son camarade le Pommeret, lui, meurt empoisonné. La présence inquiétante d'un chien aux poils jaunes constitue-t-elle un indice?

Le commissaire Maigret assisté de l'inspecteur Leroy vont lentement découvrir que ces événements cachent une histoire tragique.

 


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

thriller adulte
thriller adulte

- Lire et relire -