Hercule, chat policier

de Christian GRENIER

1. Sur la piste de Brutus

Un chat n'est à personne !

Rageot, 2016, 90 p. (Heure noire)
Rageot, 2016, 90 p. (Heure noire)

 

 

Hercule est le chat des jumelles Albane et Joyeuse. En vacances dans le Périgord, les deux sœurs apprennent la disparition de Brutus, le chien de leur jeune voisin Thibaut. Alors qu’Albane et Joyeuse tentent de consoler leur copain, Hercule découvre que Brutus a été enlevé. L'animal a un talent particulier, c’est un chien truffier. A-t-il suscité la convoitise d’un chercheur de truffes ?

Mon avis :

Quelle (agréable) surprise de découvrir que les petites jumelles Albane et Joyeuse sont les filles de Logicielle et Max, les deux inspecteurs d'une série d'enquêtes initiée par L'ordinatueur, paru il y a plus de vingt ans! Il y a également Germain, le vieux commissaire retraité. C'est une belle façon de renouveler les personnages et de, qui sait, passer le flambeau! Bien que dans ce petit roman, c'est Hercule le chat qui mène les investigations!

J'ai tout de suite adhéré à l'histoire, en partie grâce aux illustrations toutes mignonnes qui rendent les héros très attachants. Hercule n'est pas un personnage superficiel, l'auteur a bien su mettre en avant ses qualités de chat (le flair, l'habileté à se faufiler partout) pour résoudre l'énigme. Mais il met aussi en scène ses petits travers (la gourmandise, le caractère têtu) et c'est très drôle! Ceux qui ont un chat à la maison reconnaîtront leur animal!

Seul petit regret: le récit est trop court! Du coup j'enchaîne avec le tome 2!

 

Patricia Deschamps, novembre 2020

2. Un voleur sur les toits

Rageot, 2016, 90 p. (Heure noire)
Rageot, 2016, 90 p. (Heure noire)

 

 

Mme Bodin, une voisine des jumelles, a été cambriolée. Le voleur n’a laissé aucune trace et n’a commis aucune effraction. Logicielle et Max n’ont pas la moindre piste. Hercule mène sa propre enquête.

Mon avis :

Dans cette deuxième enquête, il est question d'un vol de bijoux et de sculptures chez la riche voisine des jumelles. J'ai trouvé l'intrigue très ingénieuse! Une fois de plus, c'est Hercule qui, en sa qualité de chat, déniche les indices négligés par les humains: s'aventurant sur les toits et dans l'immeuble en toute discrétion ("J'avance à pas de velours"), il repère la chatière dévissée et un bout de tissu arraché. De nouveaux personnages font leur apparition, comme Diabolo le bouledogue pas si méchant, ainsi que les trois chattes siamoises qui seront au cœur de l'histoire suivante, Jumelles en détresse. J'ai également trouvé très malin et très drôle la façon qu'a Hercule d'attirer l'attention de ses maîtres sur les preuves accablant le coupable. Un coupable inattendu!

Chapeau à Christian Grenier qui, malgré une déjà longue carrière dans l'écriture, réussit toujours à se renouveler!

Patricia Deschamps, novembre 2020

sur le même thème
sur le même thème

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

- Lire et relire -