Populaire ?

de Florence HINCKEL

Je pensais que si je me trouvais à la fin du Classement, c'était juste parce qu'on me trouvait moche et pas sympa. Je viens de comprendre que les critères sont plus complexes que je l'imaginais... même s'ils sont aussi injustes les uns que les autres.

Rageot, 2015, 186 p.
Rageot, 2015, 186 p.

Mona fait sa rentrée en 5e. Elle a hâte de retrouver ses amies !

 

Mais cette année, tout a changé. Soizic la maladroite a une nouvelle coiffure, porte des vêtements à la mode ainsi que du maquillage. Sa cote de popularité grimpe en flèche et la voilà au centre de l'intérêt des filles... et des garçons !

 

Des garçons qui ont établi un classement des filles de la 5e3 par ordre de préférence... Si Soizic est en tête, Mona se retrouve au 8e rang (sur 12)...

 

Que s'est-il passé ? se demande la jeune fille, pour qu'elle se sente si décalée par rapport à ses copines ? Et que faire pour ne pas se retrouver à l'écart ?

Mon avis :

A l'heure des réseaux sociaux encourageant un monde d'apparences et de superficialité, une jeune fille qui a le courage d'assumer qui elle est et de préserver les amitiés réelles. 

"Mes cheveux ne sont pas lissés, je ne suis pas maquillée, je ne porte sans doute pas les vêtements qu'il faut, je n'ai pas le téléphone dernier cri et je ne sors avec personne. Moi, je n'intéresse personne" : Mona est consciente de ne pas être dans la norme dictée par certaines filles (populaires) de son âge. Avec le groupe que suivent ses copines, elle ne se sent pas à sa place, et les selfies et autres commentaires creux sur Facebook ne l'intéressent pas. Dès lors, l'écart se creuse avec Soizic la "reine de la cour et impératrice du Net" et l'adolescente se sent mal dans sa peau : "Je ne suis qu'un personnage secondaire", comme dans les films, "qui peut disparaître sans que ça perturbe personne".

 

Pour autant Mona ne cherche pas la popularité et c'est là toute la subtilité du roman : pétrie de doutes, elle n'en a pas moins la force de dire les choses avec honnêteté et simplicité, allant au devant de ses copines pour ne pas les perdre tout en gardant son authenticité : "Restons anonymes, mais amies et heureuses". Attendrissante, Mona assume sa différence (comme porter un pull Bob l'éponge !..), ayant compris que "les extraterrestres sont les personnes les plus intéressantes", et que la popularité n'a rien à voir avec le talent. Ainsi, il vaut mieux avoir peu de vrais amis qu'une multitude de connaissances Facebook : "mes résolutions pour cette nouvelle année : être populaire dans le cœur de mes meilleurs amis". Mais l'essentiel n'est-il pas, au bout du compte, d'être "le héros de sa propre vie" ?

 

Une héroïne toute en nuances qui fait passer un message primordial aux jeunes lecteurs.

Août 2016

~Sur le même thème ~


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

sélection sur le thème des vacances
sélection sur le thème des vacances
Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
Ma chronique sur Babelio
Ma chronique sur Babelio