Dévorer sans faim : Au secours je suis boulimique !

roman de Christine DEROIN et Célia CHAUVIERE

On est tous des accrocs de la bouffe, de la dégueule et de la rebouffe.

Le Muscadier, 2021, 94 p. (Saison psy)
Le Muscadier, 2021, 94 p. (Saison psy)

 

Margaux commence son stage de dernière année de psychologie dans un service dédié aux addictions et spécialisé dans les troubles du comportement alimentaire – plus précisément dans le trouble boulimique. Elle se trouve alors confrontée à la violence et aux souffrances d'un groupe de quatre jeunes patients. L'un d'entre eux glisse sous la porte du cabinet de la psychologue des écrits relatant son parcours infernal pour sortir de cette addiction. Qui écrit ?

 

(4e de couverture)

Mon avis :

J'aime beaucoup cette collection "Saison psy" qui insère les explications d'un psychiatre entre deux chapitres de fiction. Les quatre adolescents du groupe de parole sont à vif, voire agressifs, et l'on sent que cette colère dissimule une grande souffrance ("Ces silences lourds de violence contenue, ces souffrances qui restent coincées"). Comment les mettre en confiance, en tant que thérapeute? Comment les amener à "vous aider en vous écoutant"? "Cette saloperie, nous la vivons tout seuls", et c'est plutôt en entretien individuel que les jeunes consentent à se livrer davantage. Des émotions que Margaux la psychologue stagiaire prend de plein fouet ("Je suis lessivée, essorée, épuisée par la tristesse").

 

Le "mot du psy" définit tout d'abord ce qu'est la boulimie ("Un sentiment de perte de contrôle sur le comportement alimentaire") qui va souvent de paire avec l'anorexie puisqu'il s'agit de maîtriser son poids dans un idéal de minceur. Derrière ce trouble du comportement alimentaire (TCA) se cachent souvent honte et culpabilité, faible estime de soi et peur du jugement des autres ("Je suis la grosse, la moche. La fille sans intérêt"). J'ai trouvé très intéressant ce passage cherchant à analyser les causes d'un tel agissement (même si le spécialiste précise bien que chacun a un vécu et un ressenti différents): le boulimique a "un sentiment de manque de contrôle de sa vie qui semble créer un besoin de maîtrise de son corps", il ressent "une sensation de vide qui appelle un besoin de se remplir" et c'est quelqu'un qui a du mal à exprimer ses émotions.

 

Reste à trouver une solution... Le milieu médical peut apporter un suivi lié aux incidences sur la santé (anxiété, dépression, troubles digestifs, carences, conseils en nutrition, médiation artistique, etc.). Cependant la démarche reste "un processus individuel qui ne peut pas s'imposer de l'extérieur"...

 

Patricia Deschamps, septembre 2022

dans la même collection
dans la même collection

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram et Youtube

Vu sur Netflix

la BD à l'origine de la série
la BD à l'origine de la série

- Thriller adulte -

mentalisme/illusion
mentalisme/illusion