Swing à Berlin

de Christophe Lambert

"Tu vois, il y a plusieurs façons de résister..."

Bayard (Millézime), 2012
Bayard (Millézime), 2012

Berlin, 1936. Alors qu'ils sont en plein concert de jazz dans un bar, Wilhelm Dussander et ses musiciens sont brutalement interrompus par l'arrivée des SS. Trois des membres du groupe sont juifs...

Berlin, 1942. Dussander est convoqué par Goebbels, le chef de la propagande nazie, qui a une mission à lui confier : remobiliser le peuple allemand, découragé par la longueur de la guerre, en lui proposant de la musique légère, "fortement rythmée". Pas question pour les nazis d'employer le mot "jazz", associé aux nègres et aux Juifs... Goebbels veut monter un groupe de quatre jeunes musiciens aryens chargé de se produire dans tout le pays, afin de véhiculer l'idéologie nazie à travers des paroles de chansons entraînantes...

Dussander est profondément anti-nazi, mais il n'a pas le choix... Pas le choix, vraiment ? Que ce soit dans la sélection des candidats, leur formation musicale ou l'écriture des chansons, le vieil homme va s'évertuer à contrecarrer le projet à sa manière : artistique, quitte à s'attirer les foudres du fonctionnaire chargé de veiller à son bon déroulement... et à mettre en danger les quatre garçons.

Mon avis :

Comme l'auteur le dit lui-même, ce roman aborde le nazisme sous un angle nouveau (et donc original) : celui de la musique. On y voit comment les nazis, férus de musique classique très académique - représentée par le personnage de Hermann, le contrebassiste issu des Jeunesses hitlériennes - cherchent à séduire le peuple allemand en créant de toutes pièces un groupe de "jazz aryen", tout en reniant ce qui fait le style de ce genre musical venu de la rue : la spontanéité et le swing. 

Chacun des quatre musiciens a sa propre personnalité et surtout sa propre appréhension de la guerre en fonction de son vécu, et leur mentor a à cœur que tous respectent les idées des autres. Il réussira même, dans son manoir où ils vivent ensemble sous l’œil protecteur de Elsa la domestique, à créer une véritable cohésion de groupe qui les amènera à s'interroger sur les limites d'un engagement uniquement artistique... Swing à Berlin est un roman véritablement passionnant, aux perspectives de réflexion pertinentes !

Septembre 2012

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte