Sombres citrouilles

de Malika FERDJOUKH

Étrange, quand je me trouve dans cette maison, l'impression d'un passé toujours présent.

L'Ecole des loisirs, 1999, 222p. (Médium)
L'Ecole des loisirs, 1999, 222p. (Médium)

Le 31 octobre, jour d’Halloween, toute la famille Coudrier est réunie comme chaque année pour l’anniversaire de Papigrand, dans sa superbe propriété de la Collinière.

 

En allant chercher des citrouilles dans le potager, Hermès, 14 ans, les jumelles Annette et Violette ainsi que Colin-Six ans découvrent un cadavre.

 

Comme il a auparavant surpris son grand-père menacer de mort cet homme qui le fait chanter, Hermès décide de cacher le corps et de ne rien dire.

 

Menant lui-même l’enquête, il va peu à peu découvrir de sombres secrets de famille

Mon avis :

réédition 2015
réédition 2015

Un roman policier en huis clos au sein d'une famille bien cachottière...

Si l'histoire démarre directement sur la découverte du cadavre, il s'ensuit un long flashback ("ce qui s'était passé avant") en forme de scène d'exposition, où l'auteur prend le temps de nous présenter chacun des protagonistes dans un récit à la narration alternée. On sent la tension monter progressivement, du fait des nombreux non-dits qui planent, et des rancœurs aussi. Chaque personnage semble cacher un secret aux autres, des secrets parfois refoulés depuis des années... De la tyrannique Mamigrand qui régente tout ce petit monde à la "folle" Edith isolée dans le pavillon au fond du parc, de la discrète cuisinière maternelle à la mystérieuse prof de musique autrichienne, du désinvolte et séducteur Oncle Gil en passant par Basile Rivière le chasseur amoureux de Rose la versatile, sans oublier le fantôme d'oncle Dimitri qui hante tous les esprits (Mamigrand y veille) : il y a un sacré panel de personnalités qui gravitent autour des enfants !

 

Des enfants entraînés malgré eux dans une affaire qui les dépasse... Qui "surprennent des trucs qu'ils ne devraient pas"... Les jumelles ont l’œil avisé (qui irait se méfier de la petite Annette handicapée ?), et Colin-Six-ans, bien que préoccupé par un jeune renard blessé, sait laisser traîner ses oreilles. Ils ont trouvé, déplacé, perdu puis retrouvé le mystérieux cadavre à la veste pied-de-coq marron... Mais qui est ce maître chanteur et surtout qui l'a tué ? Hermès et Madeleine, les deux aînés, ont chacun leur hypothèse (fausse). L'un fouine, en toute discrétion - il ne faudrait pas gâcher cette fête incontournable, Mamigrand ne le tolérerait pas ! L'autre fulmine, considérant la Collinière davantage comme un "nid d'aigles" qu'une retraite familiale. L'atmosphère est tendue, on sent qu'un drame va faire exploser le semblant d'harmonie qu'entretient Mamigrand depuis des années. Et ces coups de fusil en fond sonore - période de chasse oblige... Quelle pression !

 

Les révélations finales sont à la hauteur du suspense. Les masques tombent et les mensonges éclatent, dévoilant la sombre vérité émanant des uns et des autres. Dénouement éprouvant pour Hermès et Madeleine ("Ils étaient donc comme ça ces adultes qui auraient dû nous donner l'exemple de la dignité !"), et qui transforme à jamais leur vision de cette soi-disant vénérable famille Coudrier. Mais soulagement également d'avoir su crever l'abcès pour, peut-être, repartir sur de nouvelles bases...

Ce fut un vrai bonheur de relire ce livre, le plaisir est resté intact malgré les années!

Novembre 2015


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
roman adulte
roman adulte