Roméo et Juliette

d'après l’œuvre de William SHAKESPEARE

Dessins : Megumi Isakawa

Il fait partie de cette famille que nous haïssons tant... Malgré cela, mon coeur s'affole... Roméo...

(...)

Juliette... Je n'arrive pas à l'oublier... Elle est pourtant la fille de nos pires ennemis...

Nobi nobi !, 2015, 195 p. (Les classiques en manga)
Nobi nobi !, 2015, 195 p. (Les classiques en manga)

Vérone, Italie. Deux illustres familles, les Montaigu et les Capulet, se vouent une haine sans limites.


Roméo, le fils unique de Montaigu, reste indifférent aux conflits qui agitent les deux familles. Il a d'ailleurs l'intention de se glisser parmi les invités du grand bal masqué organisé par les Capulet.


Là, il tombe sous le charme de Juliette, la fille unique de Capulet. Un coup de foudre réciproque ! Mais leurs familles vont-elles accepter cette union ? D'autant plus que les parents de Juliette ont prévu de lui faire épouser le riche et noble comte Paris...

Mon avis :

Ce manga est une excellente introduction à la pièce de Shakespeare ! Les personnages sont clairement présentés en début d'ouvrage, et on les repère ensuite grâce à un moyen simpliste mais efficace : les Capulet sont tous blonds et les Montaigu bruns.

Tout démarre avec une (énième) bagarre qui place d'emblée Tybalt Montaigu, le cousin de Juliette, comme celui qui entretient la rivalité entre les deux familles, tandis que Roméo apparaît plutôt comme un rêveur aimant flâner dans les rues et s'amuser avec ses cousins Mercutio et Benvolio.

Juliette est une jeune fille sensible, écrasée par l'autorité de ses parents. Cependant son amour pour Roméo la transforme littéralement puisqu'elle va trouver le courage de s'opposer au mariage qu'ils lui ont arrangés avec le comte Paris. Ce noble, s'il est présenté comme très séduisant, n'en est pas moins prétentieux et surtout parfaitement inconnu de l'adolescente. Heureusement celle-ci a la complicité de sa nourrice, qui perçoit tout de suite chez Roméo la sincérité des sentiments. L'adolescent de son côté a le soutien de Frère Laurent, qui voit en cette union un moyen d'apaiser une rivalité si ancienne qu'on ne sait même plus quelle en est l'origine. Cependant n'espérez pas de miracle : ce manga est tout à fait fidèle à l'histoire du dramaturge, même si l'ensemble apporte beaucoup de fraîcheur, d'humour et d'émotion à ce classique.

Juin 2015

♦ Dans la même collection


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
roman adulte
roman adulte