Remade, tome 1

Alex SCARROW

Casterman, 2017, 447 p.
Casterman, 2017, 447 p.

Léo assiste, impuissant, à la propagation d'un virus d'un nouveau genre. Un mystérieux virus capable de dissoudre un corps humain en moins d'une heure... et qui se propage plus rapidement que n'importe quel autre.

 

Pourtant, personne ne semble s'en inquiéter. Jusqu'à ce que la situation dérape véritablement. L'épidémie se révèle être incontrôlable et foudroyante. L'Humanité est en danger...

 

Pour Léo, une seule solution : fuir le plus loin possible. Et surtout, quoi qu'il arrive, protéger sa petite sœur Grace.

L'avis de Michaël, 16 ans, en 1ère :

J'ai découvert ce livre par hasard en librairie et je ne suis pas du tout déçu ! L'environnement apocalyptique m'est familier (notamment grâce à Le jour où... de Paul Beorn) mais cette intrigue autour d'un virus est nouvelle pour moi. Comme on assiste à la catastrophe en même temps que le héros, cela génère plus de suspense. Léo a mon âge mais c'est un garçon réservé et solitaire (un peu malgré lui) qui n'aime pas partager ses sentiments et ne se dévoile pas trop. Sa petite sœur au contraire est très populaire et très sûre d'elle, super mature pour son âge. Cependant on voit les personnages évoluer au fur et à mesure que se déroule l'apocalypse : Grace redevient une petite fille de onze ans qui a peur tandis que Léo, devenu l'homme de la famille (les parents sont divorcés), devient plus responsable et prend de l'assurance.

J'ai trouvé ce roman palpitant à lire, le soir dans le noir l'ambiance fait son petit effet ! J'ai hâte que la suite sorte car l'auteur nous laisse en plein milieu de l'histoire!

Novembre 2017


Remade, tome 2 : Reborn

Casterman, 2018, 500 p.
Casterman, 2018, 500 p.

 

Léo et son amie Freya survivent tant bien que mal depuis dix-huit mois. 

 

Aucun signe du virus sans doute tué par le froid polaire qui s'est abattu sur Terre. 

 

En réalité il s'est juste caché : il a observé les hommes, les femmes et même les enfants. Il a appris et s'est encore perfectionné

Maintenant, il est prêt...

 

(4e de couverture)

L'avis de Michaël :

Je mets une étoile en moins à ce tome 2 parce que j'ai trouvé l'intrigue parfois trop prévisible. On devine assez facilement ce qui va se passer alors qu'avec ce genre de roman, on devrait tout le temps être étonné ! Malgré tout il y a beaucoup de passages très bien décrits et qui donnent des frissons, surtout quand on lit le soir dans son lit... Il se passe plus de deux ans entre le début et la fin du livre, alors on mesure bien l'évolution que connaît le virus. Les flashbacks permettent aussi de comparer comment il est devenu par rapport au départ. C'est une sorte de virus "intelligent" qui apprend très, très vite, et qui s'adapte, ce qui est vraiment inquiétant ! D'ailleurs les personnages vont le réaliser en cours d'histoire... On voit ceux-ci évoluer également, mûrir, notamment Léo dont la mentalité est différente : lui qui était perdu dans sa bulle se montre plus attentif au monde qui l'entoure. Le fait d'être en communauté et de devoir protéger sa sœur le rend plus ouvert aux autres. Le récit s'arrête en pleine action et on attend bien sûr la suite !

Septembre 2018

Remade, tome 3 : Rebuilt

Casterman, 2019, 430 p.
Casterman, 2019, 430 p.

 

Au moment d’embarquer sur le navire qui les mène aux États-Unis, Léo et Freya sont séparés. Grace, reconnue comme infectée, est envoyée dans une unité de recherche en Nouvelle Zélande. Pour ne rien arranger, le virus a assimilé la quasi-totalité de la population. De plus en plus évolué, il peut désormais communiquer. Son but: convaincre les derniers humains rescapés – dont Léo et Freya - de capituler… Quel sera leur choix ultime ?

L'avis de Michaël :

Dans ce dernier tome les personnages principaux sont séparés, on a donc trois histoires en une mais qui finissent par se rejoindre. L'auteur glisse plein de détails avec chacun mais rien n'est laissé au hasard, tout est mis en relation pour comprendre la suite. Avec l'évolution du virus, on évite la monotonie et l'action ne se répète pas par rapport aux tomes précédents. La fin est très bien écrite, par contre je n'ai pas aimé qu'elle soit ouverte! Le héros est face à un choix et on ne sait pas quelle sera sa décision finale...

Bref c'est une très bonne trilogie que je ne regrette pas d'avoir menée jusqu'au bout. Et pourquoi pas lire d'autres romans de l'auteur dont j'ai vraiment apprécié l'écriture!

Février 2020

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram !

★ Lire et relire ★

100 ans de Boris Vian
100 ans de Boris Vian
thriller adulte
thriller adulte