Quand Toutankhamon devint le pharaon maudit

de Béatrice BOTTET

Scrinéo, 2015, 152 p. (Il était un jour)
Scrinéo, 2015, 152 p. (Il était un jour)

 

Le pharaon Toutankhamon, qui a 15 ans, règne à Thèbes depuis six ans. Il était si jeune lorsqu'il a succédé à son père Akhenaton, que certains en ont profité pour convertir l'Egypte au culte du dieu Amon. La religion de son enfance, qui vénère le dieu Aton, est désormais considérée par tout le monde comme « hérétique ». 

 

Si l'assemblée des prêtres et des hauts fonctionnaires qui siègent au conseil tolèrent que Toutankhamon et son épouse Ankhsenamon continuent d'honorer Aton, elle n'apprécie guère qu'ils persistent à rejeter le dieu Amon. Les deux jeunes gens sentent bien que le danger les cerne de partout... Mais que faire pour échapper à leurs ennemis ? 

Mon avis :

Un roman passionnant, entre reconstitution historique, manigances politico-religieuses et suspense psychologique !

Béatrice Bottet a l'art de faire revivre les civilisations passées. Dans ce roman très clair et facile à comprendre, tout est mis en oeuvre pour que le jeune lecteur imagine quel pouvait être le quotidien et surtout les enjeux du règne de Toutankhamon : le livre débute avec une présentation des personnages principaux ainsi qu'une généalogie, une phrase en exergue indique à chaque chapitre où se déroule la scène, un épilogue précise ce que sont devenus par la suite le pharaon et les siens, et l'ouvrage se clôt par une partie documentaire pour ceux qui souhaitent "en savoir plus". 

Mais le plus impressionnant, c'est le talent de l'auteur à développer la personnalité de personnages dont on sait, au bout du compte, assez peu de choses. Personnellement, le nom de Toutankhamon n'évoquait pour moi qu'un somptueux tombeau retrouvé dans la Vallée des Rois. Là, il apparaît comme un jeune homme doux et bon, prêt à faire des concessions. Ankhsenamon au contraire, semble un peu butée et en même temps plus fidèle à ses convictions intimes. Et s'ils s'efforcent tous deux d'avoir la maturité que requiert leur rôle, ils ne sont au fond encore que des enfants... Et il y a tellement de traîtres et d'hypocrites qui tournent autour d'eux !

Alors bien sûr, comme le dit l'auteur elle-même, ce livre est une fiction, même si son cadre est avéré historiquement. Mais peu importe : elle a su, pendant quelques pages, nous faire rêver à cette civilisation disparue voilà des millénaires et pourtant toujours aussi fascinante !

Mai 2016

du même auteur
du même auteur
dans la même collection
dans la même collection
d'autres livres sur l'Antiquité égyptienne
d'autres livres sur l'Antiquité égyptienne

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte