Les murmures du fleuve

roman de Pierre COUSIN

- Ecoute Louison comme la vie pétille !

Editions Ex-Aequo, 2020, 70 p.
Editions Ex-Aequo, 2020, 70 p.

 

Louison a 12 ans. Sa grand-mère vient de mourir dans sa petite maison de Chouzé, au bord de la Loire. Après les obsèques, on retrouve une lettre qui lui était destinée, écrite quelques jours après sa dernière visite. Louison y découvre un secret. Cette lettre changera-t-elle sa façon de croquer dans la vie ?

 

(4e de couverture)

Mon avis :

Takalirsa sur Instagram
Takalirsa sur Instagram

C'est le sixième roman de Pierre Cousin que je lis et je suis toujours aussi fan. La situation de départ est triste, puisque Louison vient de perdre sa mamie adorée, et pourtant ce n'est pas le sentiment qui prédomine. Tandis que la fillette découvre la longue lettre laissée par son aïeule, nous sommes projetés dans le passé de cette dernière, à l'époque où elle avait le même âge. La part belle est faite aux balades en pleine nature et le texte, comme toujours, se révèle gorgé de poésie et de sensibilité (j'ai beaucoup aimé la scène avec les papillons!). Le récit réserve aussi quelques surprises (grand-mère Marie avait un handicap) et beaucoup de sentiments (le fameux secret qu'elle révèle à sa petite-fille). On sent une grande tendresse entre les deux héroïnes, d'autant plus que la mère de Louison n'a jamais réussi à nouer de complicité avec sa fille (qui répète sans arrêt: "Ce n'est pas comme (avec) ma mère"). Enfin on retrouve un autre thème cher à l'auteur: la transmission intergénérationnelle. C'est en effet l'objectif de cette longue confession de Marie: encourager sa petite-fille à se tenir "prête à vivre quelque chose de nouveau, d'inconnu. Sans avoir peur". Car le bonheur se cultive à chaque instant... et toute la vie.

Patricia Deschamps, novembre 2020

du même auteur
du même auteur


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

- Lire et relire -