Le camping de la mort

roman de Thibault VERMOT

Casterman, 2021, 117 p. (Hanté)
Casterman, 2021, 117 p. (Hanté)

 

C’est la première fois que Thibald, 13 ans, part camper dans la forêt. Une aventure sans adultes, juste entre amis avec les jumeaux Tom et Sacha, et Juliette. Malheureusement, un intrus prend part à l’expédition : Juliette a dû emmener Aymeric, son frère surdoué. Personne n’aime Aymeric, il est trop bizarre... Il passe son temps à peindre des créatures horribles sur des cartes. Il dit même qu'il a un pouvoir... et si c'était vrai?

Mon avis :

Elle marche bien auprès des élèves, cette petite collection "Hanté", et je savais qu'un récit de Thibault Vermot, qui maîtrise l'art du suspens, avait de grandes chances de me plaire. Si j'ai regretté quelques répliques un peu vulgaires de la part des jeunes héros, j'ai trouvé le récit riche en tension et l'atmosphère malaisante à souhait.

 

Le personnage d'Aymeric, petit frère très particulier de Juliette, y contribue grandement ("C'est vrai qu'il était bizarre, Mimi"). Il est question de cartes magiques au pouvoir inquiétant ("Il dessine des trucs et il se vante que ça arrive"). Surtout, je suis contente d'avoir vu, il n'y a pas si longtemps, le film (de 1986) "Stand by me" auquel il est fait référence (l'auteur semble faire une fixation sur les trains!). Il s'en passe des choses étranges, dans cette forêt, et même des cauchemardesques... Vous ne verrez plus les crapauds de la même manière (ni les pies d'ailleurs)!

 

Patricia Deschamps, juillet 2024

du même auteur
du même auteur
dans la forêt
dans la forêt

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Babelio, Instagram  Youtube, Twitter et Tik Tok