La princesse vagabonde

manhua de Xia Da (8 tomes)

Urban China, 2015, 160 p.
Urban China, 2015, 160 p.

 

Chine, 626.

Yongning, une jeune princesse, voit sa famille massacrée par son oncle, Li Shimin, second fils de l’empereur s’emparant alors du pouvoir. Yongning n’a plus le choix : elle fuit et se déguise en marchand. Elle rejoint le gouverneur Heng Gongsun et tente d’intégrer son armée. Elle n’a qu’une idée en tête, la vengeance.

L'avis de Catherine, prof doc :

Un véritable coup de cœur !

Tout d’abord la couverture est splendide : tout en douceur, avec un trait délicat, des couleurs pastels… Une grande harmonie s’en dégage et m’a donné envie de découvrir ce manhua (bande dessinée chinoise, format comics), le premier que je lis. Je ne suis pas déçue ! L’harmonie du dessin et la délicatesse du trait se retrouve au fil des pages et l’histoire est déjà très prenante et bien lancée dans ce tome 1.

 

Les décors réalistes et somptueux de la ville ainsi que des divers paysages soutiennent un récit rythmé par des scènes d’action efficaces, au coup de crayon imparable pour illustrer la vitesse ou encore la violence. Les costumes des personnages sont dessinés avec de nombreux détails et un certain raffinement dans le mouvement. Les visages sont expressifs, pleins de charme et très différenciables les uns des autres.

Ce manhua aborde des thématiques variées : la Chine en 626, les luttes de pouvoir et les stratégies de guerre, la vie quotidienne, la place de la femme (« Je l’ai maintes fois déploré. N’étant pas un homme, il aurait été impossible à la Princesse de régner. »)

Que va-t-il advenir de cette jeune Princesse chinoise qui pour le moment est un homme aux yeux de tous ?

Octobre 2015


La princesse vagabonde, tome 2

 

La Princesse est devenue le capitaine Li Changge et a gagné la confiance du gouverneur Heng Gongsun; elle en dirige quasiment les troupes par ses conseils avisés en stratégies militaires. Ce personnage au caractère fort et bien trempé est toujours suivi du petit serviteur recueilli à Chang'an. Mais seront-ils assez forts face aux Turcs et leurs alliés ?

L'avis de Catherine :

Le coup de cœur est valable également pour ce second livre ! Je suis toujours autant charmée par ce coup de crayon à la fois harmonieux et délicat ainsi que par la puissance des détails.

Dans cet épisode on a de nombreux gros plans sur les personnages et leurs visages, peu de paysages si ce n'est des vues larges sur les villes. Les intérieurs sont dessinés de façon très précises avec force détails. Les habits sont dessinés avec soin pour faire ressortir le raffinement des étoffes.

Plusieurs cartes des lieux permettent une meilleur compréhension des stratégies à l'ouverture des chapitres. La situation m'a donc semblé plus claire, plus aisée à suivre, l'action étant également plus simple, concentrée sur la défense de la ville de Shuozou contre les Turcs.

 

Cet épisode se dénoue de façon dramatique et laisse le lecteur en grande attente de la suite. La Princesse a pu se confier à deux personnes sûres mais aux yeux du monde elle est toujours un homme.

Parviendra-t-elle à sauver le peuple de Shuozou ?

Février 2016

La princesse vagabonde, tome 3

 

 

Li Changge se sacrifie afin de sauver son peuple mais celui-ci croit être trahi. Prisonnière des Turcs, Li Changge passe pour un traître dans sa ville. Quel sera alors son destin à présent? Comment s'en sortir?

L'avis de Catherine :

Ce tome 3 nous plonge dans le côté historique avec des flash dans le passé. Nous comprenons davantage encore les liens et/ou les tensions entre chaque clan ou peuple. Le dessin est toujours aussi délicat tant pour les personnages que pour les décors. Un pur délice!

Juillet 2016

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

sélection sur le thème des vacances
sélection sur le thème des vacances
thriller adulte
thriller adulte