Facéties de chats

poèmes de Sébastien PEREZ illustrés par Benjamin LACOMBE

Ed. Margot, 2015, 65 p.
Ed. Margot, 2015, 65 p.

Le chat... Quel animal mystérieux que celui-là!

De tous temps, il a suscité une véritable fascination, laissant son empreinte dans toutes les cultures. Divinité pour certains, diable pour d’autres, il est aujourd’hui l’animal de compagnie par excellence.

 

Peut-être avez-vous vous-même déjà craqué pour l’une de ces petites boules de poils ronronnantes? Certainement l’aimez-vous au point de lui avoir cédé votre oreiller ou votre place favorite sur le canapé!

 

Mais vous êtes-vous déjà demandé quelles pensées secrètes fleurissent derrière leurs yeux envoûtants? Quelles idées farfelues leur passent par la tête? Ou bien s’ils vivent des aventures extraordinaires lorsque vous avez le dos tourné?

Eux seuls le savent mais voici imaginées ici pour vous quinze des plus facétieuses histoires de chats.

(Préambule)

Mon avis :

voir la bande annonce
voir la bande annonce

Avec ses 15 poèmes en vers, magnifiquement mis en valeur par le dessin si particulier de Benjamin Lacombe, Sébastien Perez nous offre un panorama des caractéristiques du chat que les amoureux du félin reconnaîtront facilement. Ophélie, qui se désole de ne pouvoir saisir le "Pointeur laser", Evi qui se découvre des "Atomes crochus" avec un poisson rouge, Isidore le "Champion" du saut en crabe et Nikki la future Catwoman sont des chats joueurs. Maxwell ("L'ascension") est tiraillé entre l'aventure à l'extérieur et le confort de son intérieur. Raymond ("Le défi") fait du gras depuis qu'il passe son temps dans son panier (devenu trop étroit!). Aristide ("Tsunami") va être victime de sa mauvaise manie de griffer les matelas.

 

 

Ecoutez-moi vous lire les trois premiers poèmes
Ecoutez-moi vous lire les trois premiers poèmes

Il est aussi question des malédictions liées à l'animal (on dissuade Kirlee de se passer la patte derrière l'oreille, signe de pluie), notamment celle du chat noir porte-malheur (Socrate évoque l'origine du "Maneki-Neko", la figurine à la patte mobile). Le pauvre Jalabert, lui, se retrouve mis à la porte à l'arrivée de bébé: on le considère comme un danger pour l'enfant... Malgré tout il doit être bien agréable d'être un chat, puisque Virgile le chien rêverait d'en devenir un!

Les illustrations sont très variées, Benjamin Lacombe ayant représenté des races très diverses allant du chat de gouttière au sphinx (sans poils et "Sans complexe") en passant par le persan et des siamois (siamois! Deux têtes mais "un seul estomac à remplir"). Chaque poème est introduit par un portrait et accompagné d'une illustration pleine page. L'ensemble est très plaisant à parcourir, j'ai savouré chaque texte à voix haute pour mieux en apprécier la poésie agrémentée de touches d'humour. Un album à offrir!

 

Patricia Deschamps, novembre 2020

du même auteur
du même auteur

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

- Coup de cœur -

roman adulte
roman adulte