Darkest minds

d'Alexandra BRACKEN

Les autorités n'avaient pas peur des enfants qui risquaient de mourir ni du vide qu'ils laisseraient. Elles avaient peur de nous... Ceux qui survivaient.

1. Rébellion

Livre de poche jeunesse, 2018, 505 p.
Livre de poche jeunesse, 2018, 505 p.

Dans un futur proche, les adolescents ont été décimés par un virus inconnu. Les survivants, dotés de pouvoirs psychiques, sont classés par couleurs en fonction du danger qu'ils sont censés représenter, et parqués dans des camps.

 

Depuis que le virus l'a touchée, Ruby est télépathe et capable de manipuler la mémoire d'autrui. Elle aurait dû être éliminée par les autorités sanitaires. Mais grâce à son pouvoir, elle a pu intégrer un camp réservé aux cas les moins dangereux.

 

Six ans plus tard, elle parvient à s'échapper et rejoint un groupe d'adolescents. Leur objectif : East River, une communauté où chacun s'épanouit en apprenant à utiliser ses pouvoirs.

(4e de couverture)

L'avis d'Anaïs, 14 ans :

Mon avis :

Ce sont des élèves qui, après avoir vu le film, m'ont réclamé le livre au CDI. Le scénario est assez classique, avec des adolescents dotés de pouvoirs psychiques qui tentent d'échapper à leurs persécuteurs. La première partie, saisissante, m'a fait penser aux pratiques nazies avec ses dénonciations d'enfants atteints du NIAA (neurodégénérescence idiopathique aiguë des adolescents), ses rafles et ses internements dans des camps où "le travail, l'obéissance et le travail étaient de rigueur". Chaque couleur représente un "talent psychique" : les Verts ont des capacités intellectuelles hors norme, les Bleus manient la télékinésie, les Jaunes maîtrisent l'électricité, etc.

 

C'est progressivement que l'on découvre l'étendue des pouvoirs de l'héroïne. Ruby est Orange mais elle l'a toujours caché aux autres par manque de confiance : elle ne contrôle pas ses aptitudes à pénétrer l'esprit des autres, ce qui lui a déjà valu d'effacer les souvenirs de certaines personnes voire de les blesser. La jeune fille se fait l'effet d'un monstre et on en saura plus au fur et à mesure qu'elle dévoilera son passé. En attendant, on la suit dans sa cavale aux côtés de Liam, Chubs et Zu, entre survie et traque, à la recherche d'un camp d'évadés comme eux, dirigé par le mystérieux Insaisissable dont tous attendent beaucoup. Le scénario fait un peu déjà-vu et il m'a manqué un petit quelque chose pour pleinement accrocher, cependant le récit, entre action, suspense et sentiments, se lit bien.

Quant au film, je l'ai trouvé plus léger que le roman, un peu édulcoré même, mais je conçois qu'il soit un coup de cœur pour des adolescent(e)s!

Juillet 2019

voir aussi "Le noir est ma couleur" d'Olivier Gay
voir aussi "Le noir est ma couleur" d'Olivier Gay

 

Un 2e conseil lecture pour 1 clic de plus !


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

sélection à destination des 6e
sélection à destination des 6e
Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
autobiographie
autobiographie