Le noir est ma couleur 1 : le pari

Olivier GAY

 

Prix des Lecteurs en Seine 2016


Tout ça parce que je me suis assis à côté d'elle pendant le contrôle de maths. C'est sa faute ! Si elle m'avait donné la réponse comme je le lui avais demandé, on n'en serait pas là aujourd'hui. Qu'est-ce qui m'a pris de la sauver ?

Rageot, 2014, 320 p.
Rageot, 2014, 320 p.

Alexandre le bad boy beau gosse préfère les cours de boxe et les bières entre copains plutôt que le lycée. A 16 ans, il a déjà redoublé deux fois.

 

Manon l'intello est dans la même classe de seconde que lui. A la suite d'un pari entre copains, Alexandre décide de séduire cette jeune fille trop sérieuse et rigide à son goût.

 

Mais ce que ne sait pas Alexandre, c'est que Manon a des pouvoirs surnaturels... Il lui suffit d'invoquer une couleur pour déclencher sa magie: flammes, bouclier d'eau, tornade, etc.

 

Alors ce soir-là, lorsque Alexandre prend Manon en filature afin de lui proposer un rendez-vous, il ne s'attend pas à la voir affronter l'Ombre, une créature envoyée par un Mage Noir...

Mon avis :

Une aventure sympathique autour de deux personnages que tout oppose.

Manon et Alexandre ne sont pas du même monde, c'est clair. Mais le hasard fait que l'un découvre le secret de l'autre, et qu'ils se retrouvent embarqués dans le même combat contre des entités malfaisantes. Il en résulte un binôme explosif : les scènes s'enchaînent entre action et humour, autour de combats où la magie est reine. Et comme les épreuves traversées ensemble rapprochent, chacun des héros va peu à peu apprendre à mieux connaître l'autre et modifier imperceptiblement son jugement : Manon n'est pas si pimbêche et Alexandre pas si immature... Celui-ci prouve d'ailleurs que la force de sa volonté est capable de rivaliser avec certains pouvoirs surnaturels. Les points de vue alternent à chaque chapitre, nous plongeant tour à tour dans la peau d'Alexandre l'impulsif (le récit est écrit au présent) et dans celle de Manon la posée (on passe alors au passé simple). Côté intrigue, rien d'innovant, mais l'ensemble est agréable à lire.

Septembre 2015

L'avis de Michaël (14 ans, en 3e) :

J'ai mis cinq étoiles à ce roman parce qu'il y a vraiment beaucoup d'action et aussi de nombreuses surprises ! J'ai bien aimé l'intrigue et aussi les différences entre les deux héros : ils ont des personnalités complètement opposées, mais à cause d'un défi (stupide), ils sont amenés à se rapprocher. L'histoire est racontée par l'un et l'autre alternativement sans que le récit se répète, comme c'est parfois le cas dans certains livres. J'aime beaucoup les romans fantastiques et je trouve que celui-ci est différent de ce que j'ai pu lire. J'ai directement enchaîné sur la suite !

Mars 2016

juin 2018
juin 2018

L'avis d'Anaïs, 13 ans, en 5e :

Le noir est ma couleur : tomes 2 à 4


L'avis de Michaël :

Si les tomes 2 et 3 m'ont autant passionné que le premier, j'ai trouvé le tome 4 un peu moins bien : l'histoire est centrée sur la fuite d'Alexandre et Manon, il y a moins d'action et j'ai moins bien aimé la façon dont c'était écrit. Mais globalement la série se lit bien ! On découvre des choses qu'on n'avait pas soupçonnées, beaucoup de personnages vont et viennent autour des deux héros, ce qui enrichit l'histoire, même s'ils disparaissent parfois un peu vite. J'ai remarqué que Manon avait changé au fil des romans : amoureuse d'Alexandre, elle est plus rebelle, et parfois ils font des trucs un peu fous alors qu'ils sont en danger ! Elle maîtrise de mieux en mieux ses pouvoirs, même si parfois le mage noir prend le dessus. D'ailleurs les combats entre magiciens sont un peu expédiés (il leur suffit d'un clignement d'œil pour utiliser leur spectre de couleurs). D'un autre côté, ça évite que ce soit trop répétitif. J'attends de voir comment se conclut l'aventure !

Mars 2016

novembre 2018
novembre 2018

L'avis d'Anaïs :

Le noir est ma couleur 5 : le piège

Rageot, 2016, 288 p.
Rageot, 2016, 288 p.

 

 Manon et Alexandre se trouvent à Nice chez les Mages Noirs. Ils espèrent qu’ils aideront la jeune fille à maîtriser ses nouveaux pouvoirs, qui ont atteint leur apogée.

 

Mais quand elle comprend qu’ils l’utilisent à son insu, elle préfère fuir. Avec Alexandre et trois jeunes Mages, elle décide de se rendre à Rome afin de découvrir la source du pouvoir noir et de retrouver sa liberté

L'avis de Michaël :

La fin d'une super série que j'ai énormément appréciée ! Toujours autant de rebondissements, plus que dans le 4 en tout cas. J'avais peur que le dernier tome me déçoive mais pas du tout, au contraire ! La fin est une "vraie" fin sans questions laissées en suspens. De plus, dans la postface, l'auteur précise qu'il ne compte pas laisser de côté les cinq adolescents (il y a de nouveaux personnages qui apparaissent au cours de la série), alors je me réjouis de les retrouver plus tard, dans une nouvelle série peut-être !

Avril 2016

Prix des Lecteurs en Seine 2016
Prix des Lecteurs en Seine 2016
du même auteur
du même auteur

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Prix des Lecteurs en Seine 2019
Prix des Lecteurs en Seine 2019
Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte