Celle que je suis

roman d'Anne LOYER

Tu es en colère. Mais contre qui ? Appa qui ne fait que mettre en pratique des principes ancestraux, qui reflètent, de plus, ses propres valeurs ? Chatura, qui ne se rebelle pas ? Amma qui laisse faire ? Mani qui approuve ? Toi qui n'as rien dit ? La tradition, qui est le socle de notre société ?

Slalom, 2019, 298 p.
Slalom, 2019, 298 p.

 

Anoki est une jeune fille indienne de 16 ans, brillante et bien décidée à poursuivre ses études à l'université. Alors que jusqu'à présent ses parents l'ont toujours encouragée à bien travailler à l'école, elle va se rendre compte que ce qui est vrai pour ses frères - étudier pour décrocher un bon poste - ne l'est pas pour elle. Bien étudier doit avant tout lui permettre d'obtenir un bon mari. Cette révélation va provoquer de grands bouleversements, en elle et au sein de sa famille.

 

(4e de couverture)

Mon avis :

Quand une jeune Indienne se révolte contre des traditions séculaires.

Direction Delhi dans la famille d'Anoki qui prépare son bac et envisage des études de journalisme. Ses résultats scolaires sont excellents sauf qu'au XXIe siècle, le pays est encore arriéré en ce qui concerne les droits des femmes et ses parents sont peu ouverts à la modernité ("Tu t'attendais à quoi d'autre? Ca se passe comme ça, en Inde")... Tout a commencé avec Chatura, que son frère aîné Mani vient d'épouser. Chatura était toute fière de montrer son diplôme d'infirmière fraîchement obtenu. Mais maintenant qu'elle est mariée, le papier a fini en morceaux ("Chatura n'est pas une infirmière. Ce qu'elle est, c'est la femme de mon fils")...

 

Pour Anoki, hors de question de se laisser faire. Avec le soutien de son autre frère, Kiran, parti étudier à Paris, de sa petite soeur Lila aussi rebelle qu'elle ("Elle avait de la suite dans les idées") et de son amoureux Bir, elle compte bien défendre ses idéaux envers et contre les siens ("Les hommes de ma propre famille m'apparaissaient sous un jour nouveau"). En France, Kiran s'ouvre à d'autres modes de vie et de pensée ("Quand je vois ce qui se passe ici, il m'arrive de n'être plus sûr de rien"). Lila la mettra sur la voie d'une association, "India for women's rights".

 

Ainsi, malgré ses doutes et ses craintes face à son avenir ("Journaliste, c'est un métier difficile, surtout pour une femme"), Anoki exprime sa colère et développe ses arguments auprès des uns et des autres afin de lutter contre le mariage (encore bien souvent arrangé) et pour la liberté des Indiennes à choisir leur vie. Cependant il lui faudra aussi agir pour assumer ses idées et gagner la possibilité d'entrer dans la Lady Shri Ram College, "une fac d'excellence qui promeut la réussite de ses élèves de sexe féminin".

 

Si le roman m'a semblé de facture classique (sans réelle surprise), avec des longueurs (Anoki tergiverse beaucoup et les lettres de Kiran se répètent) et n'a pas pleinement réussi à m'immerger dans l'atmosphère indienne (malgré de nombreuses allusions aux plats et aux tenues), le personnage fort d'Anoki est un bel exemple "d'héroïne des temps modernes".

Patricia Deschamps, février 2022


► De la même autrice ◄


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram et Youtube

BD adulte

- Roman adulte -

saga familiale
saga familiale