Blackwood, le pensionnat de nulle part

de Lois DUNCAN

Notre sélection ne repose pas uniquement sur les résultats scolaires. Disons juste que nous vous avons trouvées très spéciales.

Hachette, 2015, 270 p. (Black moon)
Hachette, 2015, 270 p. (Black moon)

Sur le chemin du pensionnat Blackwood, Kit rumine : elle n'a aucune envie d'aller étudier dans ce manoir somptueux mais isolé, et tellement sélectif que sa meilleure amie Tanya a été recalée... Cependant elle n'a pas le choix : sa mère, qui vient de se remarier, part en lune de miel avec Dan.

 

Dès son arrivée, Kit se sent oppressée par l'atmosphère maléfique qui se dégage du lieu. De plus, elle comprend qu'elles ne seront finalement que... quatre pensionnaires. Choisies selon des critères qui restent obscurs.

 

Heureusement les adolescentes s'entendent bien. Mais des événements surnaturels viennent perturber leur petit quotidien...

Mon avis :

Un roman fantastique sans réelle surprise.

L'atmosphère inquiétante est d'emblée mise en place avec la description du manoir. Coupé du monde, le pensionnat semble un peu hors du temps et surtout, on sent bien qu'une malédiction plane sur lui. L'ambiance rappelle celle des romans anglais du XIXe - l'auteur fait d'ailleurs référence aux Hauts de Hurlevent d'Emily Brontë. Cependant l'intrigue est un peu poussive, et même prévisible. Les éléments surnaturels ne sont pas aussi effrayants qu'ils le pourraient. Peut-être que ce texte, dont la version originale est sortie en 1974, est un peu daté malgré son actualisation, et ne correspond plus vraiment aux attentes actuelles...

A savoir : une adaptation cinématographique (produite par Stephenie Meyer l'auteur de Twilight) est prévue.

Mai 2016

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
roman adulte
roman adulte