Tu ne sais rien de l'amour

roman de Mikaël OLLIVIER

On marche au présent, vers le futur, mais toujours en traînant derrière soi le boulet du passé, comme un bagnard.

Thierry Magnier, 2016, 240 p.
Thierry Magnier, 2016, 240 p.

 

Nicolas se réveille en sursaut après un cauchemar qu'il n'avait plus fait depuis 9 ans, où il est question d'un chien noir. Il sort prendre l'air car le passé l'accable à nouveau.

 

Il croise une ancienne connaissance et cela va être l'occasion de tout déballer dans une longue confession intime.

L'avis de Catherine, prof doc :

Le récit à la première personne alterne entre le présent et différentes époques du passé, un souvenir en appelant un autre. On découvre peu à peu ce qu'a été l'enfance de Nicolas au sein de sa famille. Puis il nous dévoile aussi les failles, les mensonges, les secrets bien gardés qu'il a découvert adolescent. Mikaël Ollivier nous apporte ainsi toute une réflexion sur la vie, l'amour et la mort. Il n' y a pas de recette, chacun fait des choix et les assume. Dans cette famille cependant tout le monde dit s'aimer mais tous cachent aux autres un secret. Qu'est-ce que l'amour au final ?

L'histoire nous permet de découvrir le quotidien d'un boulanger avec les contraintes dues à son métier, mais aussi ce qu'est un accompagnant dans une «maison de fin de vie ». Les émotions sont fortes et variées à cette lecture qui nous pousse à la réflexion. Le style est délicat, fluide et laisse une note positive malgré les sujets difficiles qui sont abordés. Le récit est mené un peu à la façon d'une enquête ce qui amène une touche de suspens et suscite l'envie d'aller plus loin, d'en savoir plus.

J'ai juste été déçue par la toute fin, un peu trop prévisible à mon goût. Mais c'est un beau roman à découvrir !

Janvier 2017


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

- Coup de cœur -

roman adulte
roman adulte