Toutes les options du beau gosse

roman de Myriam GALLOT

Le silence profite toujours aux bourreaux.

Syros, 2021, 259 p.
Syros, 2021, 259 p.

 

Peut-on être ami avec son exact contraire? Oui!

La preuve : Lucas, si sage et sérieux, ne quitte plus Florian. Il est fasciné par son culot et son sens irrésistible de la provoc. Pas franchement concerné par #Metoo et #Balancetonporc, Florian passe son temps à évaluer les filles. Lorsqu’il humilie horriblement Gaëlle, ses amies refusent de laisser passer ça.

Et pour leur plan, elles ont besoin de Lucas.

 

(4e de couverture)

Mon avis :

Derrière les personnages de Florian, "macho invétéré", et Lucas le timide avec les filles, ce roman interroge sur les relations filles-garçons et notamment la place de ces derniers dans une société où le féminisme se fait de plus en plus militant.

Lucas est fasciné par la personnalité de Florian ("Il me procurait la dose d'extravagance dont mon quotidien manquait.", "J'ai l'impression de paraître fade à côté de lui. Inexistant."), tout en reconnaissant sa "mauvaise influence pour moi". Concernant les filles, l'attitude de Florian est franchement abjecte. Il condense à lui seul tous les clichés sexistes, ce qui le rend détestable. Petit à petit se dévoile "un autre Florian" ("Son machisme n'est qu'un style qu'il se donne pour masquer ses faiblesses, y compris à ses propres yeux."), néanmoins je n'ai pas trouvé le personnage convaincant ni très intéressant.

 

En réalité, Florian n'est qu'un prétexte pour évoquer ce qu'est une relation sentimentale saine. La scène où les deux garçons regardent une vidéo porno montre bien que celui-ci "n'a rien à voir avec les sentiments". D'ailleurs Lucas, secrètement amoureux de Laurène, est choqué ("Ces mots trop crus me heurtent.", "Il me perturbe, ce film.") tant la situation est éloignée de ce qu'il ressent pour l'adolescente et a envie de vivre avec elle. La pauvre Gaëlle, déjà mal dans sa peau et hyper complexée, fera les frais de l'ignominie de Florian ("Brutaliser ou forcer, c'est plus de l'amour").

 

Mais alors, comment se comporter avec les filles?, se demande Lucas, tiraillé entre son amitié pour Florian et son éthique qui l'empêche de cautionner son attitude. Comment déclarer ses sentiments à Laurène sans "passer pour un Florian"? Car à l'image de Cassandra la féministe militante, la plupart des filles sont "plus romantiques qu'elles en ont l'air"! Guidé par son cœur et par des figures masculines positives, Lucas saura trouver les mots et les gestes. Et surtout, la bande de filles l'aura amener à prendre partie.

 

Il est primordial en effet que les hommes soutiennent les femmes dans leur combat: c'est une manière pour eux d'assumer leur "liberté à être eux-mêmes, pas obligés de se construire sur un modèle puant". Etre des "hommes féministes", c'est avant tout "rendre aux femmes leur juste place pour habiter plus librement la leur".

 

Patricia Deschamps, juin 2021

du même auteur
du même auteur

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

- A la Une -

- Zoom sur -

 

Roman adulte