The rain, tome 1

de Virginia BERGIN

Bayard jeunesse, 2017, 384 p. ISBN 978-2747052795
Bayard jeunesse, 2017, 384 p. ISBN 978-2747052795

Ruby passe la soirée avec ses amis quand le monde bascule. La radio diffuse en boucle un message d'alerte: « Protégez-vous de la pluie, c'est une question de vie ou de mort ».

 

La petite bande court se mettre à l'abri, mais l'un d'entre eux décide d'affronter les gouttes. Aussitôt, les parties de son corps exposées à l'eau sont en sang.

 

Ruby réussit à rentrer chez elle et retrouve Rebecca, sa mère, Simon, son beau-père et Henri, son petit frère. Malgré toutes leurs précautions, Rebecca et Henri meurent. Simon décrète une interdiction totale d'utiliser l'eau. Mais la pluie ne cesse de tomber et il n'y a plus de téléphone ni d'internet...

 

(texte éditeur)

L'avis de Michaël, 16 ans :

C'est un livre que j'ai reçu à Noël, je ne l'ai donc pas choisi et ne savais pas trop à quoi m'attendre. Au bout du compte c'est une excellente surprise, un thriller post-apocalyptique très bien rédigé, le style est prenant, avec des descriptions vraiment bien faites - souvent gores ! - et on s'imagine parfaitement les scènes ! J'étais à fond dans l'histoire aux côtés de la narratrice, l'intrigue est saisissante, j'avais toujours envie de continuer ma lecture pour savoir ce qui allait se passer, comment Ruby allait s'en sortir, surtout qu'elle vit des événements particulièrement tragiques. La fin par contre n'est pas terrible, elle nous laisse en pleine interrogation... C'est dommage, cela gâche un peu ce qui s'est passé avant. Mais un tome 2 est prévu bientôt !

Janvier 2018

The rain, après l'apocalypse

Bayard, 2018, 413 p.
Bayard, 2018, 413 p.

L'avis de Michaël, en 1ère (★★★:

Un second tome un peu moins bien à cause des passages explicatifs qui viennent interrompre l'action. Ceux-ci sont nécessaires pour comprendre la suite mais un peu longs. L'héroïne est assez particulière, on sent qu'elle est différente et elle fait des choix inattendus. J'ai aimé la façon dont le récit est rédigé, comme si Ruby était assise à nos côtés et s'adressait à nous pour raconter son aventure. De ce fait, et aussi à travers le vocabulaire qu'elle emploie (plutôt jeune), je me suis senti proche d'elle. La fin, sans surprise, est néanmoins cohérente.

C'est un diptyque prenant, original et simple à lire !

 

Juin 2018


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

thriller adulte
thriller adulte