Thésée contre le Minotaure

de Hélène MONTARDRE

Elle que l'on dit si timide, elle est prête à tout pour sauver Thésée.

Nathan, 2010, 60 p. (Petites histoires de la mythologie)
Nathan, 2010, 60 p. (Petites histoires de la mythologie)

 

Tous les neuf ans, quatorze jeunes Athéniens sont livrés en sacrifice au roi de Crète.

 

Ils servent de repas à son fils, le Minotaure, un monstre à la tête de taureau enfermé dans le Labyrinthe.

 

Cette année, Thésée, fils du roi d'Athènes, s'est porté volontaire : il a décidé d'affronter le monstre afin de mettre un terme à cette punition terrible.

 

Réussira-t-il à sortir victorieux de ce Labyrinthe dont personne n'est jamais ressorti ?

Mon avis :

Dès les premières lignes (et bien que l'histoire soit connue), l'auteur nous captive avec son récit vivant, très cinématographique. Tout commence avec l'opposition Athéniens / Crétois lors d'une double scène d'accostage de bateau : d'un côté on se terre, effrayé ("La ville est déserte") tandis que de l'autre, les habitants viennent au spectacle ("Le port grouille de monde"). Et puis Thésée fait son entrée. Le personnage partage : son acte est courageux mais en réalité, le jeune homme n'a aucun plan véritable ("Il n'a pas la moindre idée")... Comme souvent dans la mythologie, le héros s'en remet aux dieux, en l'occurrence Aphrodite et Poséidon. Un brin fanfaron et surtout chanceux, Thésée tire son épingle du jeu, non sans quelques dommages collatéraux (une amoureuse éperdue et un père désespéré) : ce n'est ni un homme de parole ni un fils responsable, et sa désinvolture afflige ("Il a oublié, voilà !").

Actes de bravoure, aventure rythmée doublée d'une certaine tension : l'excellente conteuse qu'est Hélène Montardre nous gratifie d'un récit passionnant, nous faisant (re)plonger avec délice dans la magie de la mythologie !

Une lecture à compléter avec Le labyrinthe de Dédale (dans la même collection).

Septembre 2016


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte