Silence, on irradie

de Christophe LÉON

© Editions Thierry Magnier, 2009
© Editions Thierry Magnier, 2009

Sven, 14 ans, vit dans un petit village aux abords d'une centrale nucléaire. Le vendredi, après les cours, il aime se baigner dans le lac artificiel bordé de sapins : son eau, qui sert à refroidir les réacteurs de la Centrale, est en effet toujours si chaude, même en hiver ! Sven a vaguement conscience que ces bains répétés peuvent être dangereux... D'ailleurs, il a brutalement perdu - en une nuit - tous ses cheveux. Mais qu'importe ! ils repousseront... Sa mère a bien perdu une dent en croquant une pomme ! De toute façon, cette Centrale est au coeur de leur vie, comme pour tous les villageois : son père y est plombier et sa mère travaille à la cantine. La Centrale fait partie du paysage, et même de leur quotidien.

 

Yougor Sidaref est dermatologue. Des cas comme celui de Sven, il en voit régulièrement. Il sait bien que la proximité de la centrale y est pour quelque chose. Mais les consignes des autorités sont formelles : il ne faut surtout pas affoler les patients...

 

Un jour pourtant, c'est la catastrophe : une détonation retentit, doublée d'un tremblement de terre. Dans les médias, les autorités minimisent l'incident, mais aux abords de la Centrale, tout est détruit - bâtiments comme nature : deux des cheminées de la Centrale ont en effet explosé...

 

Il n'y a que trois survivants : Sven, qui venait de tomber dans une champignonnière ; sa petite soeur Siloé, punie à la cave par sa nourrice ; et Grégoras, un adolescent attardé qui travaillait dans la cave à vin de ses parents...

Mon avis :

Le sujet est grave - la catastrophe ayant des airs de Tchernobyl - mais il n'est pas traité de manière larmoyante. Le point de vue des enfants apporte en effet un certain recul naïf sur les dangers des radiations, puis sur l'accident nucléaire. Le récit, découpé en plusieurs petites scènes, est bien rythmé et offre plusieurs points de vue complémentaires sur la situation, notamment celui du médecin qui ne se laisse pas manipuler par le discours officiel. Un roman réflexif et engagé qui captive jusqu'à la dernière ligne.

Mai 2010

Voir aussi "Norlande" de Jérôme Leroy
Voir aussi "Norlande" de Jérôme Leroy

Un 2e conseil lecture pour 1 clic de plus !

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte