Samuel : terriblement vert !

roman de Hubert BEN KEMOUN

Nathan, 2018, 95 p. (Dyscool)
Nathan, 2018, 95 p. (Dyscool)

 

 

L'oncle de Samuel voyage aux quatre coins du monde. Il a rapporté des graines d'un arbre mystérieux, le galéaparso. Mais conserver des graines exotiques au réfrigérateur, c'est risqué ! Surtout quand elles sont très rares, qu'elles ressemblent à des bonbons et que le meilleur copain de Samuel, Lionel, est affamé...

 

(4e de couverture)

Mon avis :

Après Le buveur d'encre, ce roman est le deuxième que je lis dans la collection "Dyscool". Malgré les adaptations, pertinentes, pour les enfants dyslexiques, il propose une histoire aboutie et prenante. La transformation de Lionel en arbre est saisissante, vaguement inquiétante.

Et puis le récit prend un autre tournant: "C'est très agréable d'être un arbre", dit le petit garçon, "Je me sens très grand et fort". Tandis que Samuel panique et se démène pour trouver une solution, son camarade semble de plus en plus serein, heureux de profiter du soleil et de baigner ses racines dans l'eau, en toute simplicité.

 

Finalement l'aventure aura été bénéfique pour tout le monde: la ville est devenue célèbre (les touristes affluent pour voir "l'arbre le plus rare du monde"), Lionel a contribué à la sauvegarde d'une espèce en voie de disparition et il a développé une complicité avec le galéaparso ("Je les laisse discuter en silence") que l'on devine pouvoir s'étendre à la nature en général. Car la transformation physique a entraîné une prise de conscience environnementale constituant un bien joli message!

 

Patricia Deschamps, novembre 2020

Lecture pour dyslexiques
Lecture pour dyslexiques

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

sélection thématique
sélection thématique

- Adulte -

bande dessinée
bande dessinée

- Lire et relire -