Résistance : 40 figures contre le nazisme

documentaire de Sylvie BAUSSIER, illustré par GONOH

Gallimard jeunesse, 2020, 96 p. (Bam!)
Gallimard jeunesse, 2020, 96 p. (Bam!)

Lors de la Seconde Guerre mondiale, des femmes et des hommes de tous horizons se sont engagés, parfois au péril de leur vie, pour lutter contre le nazisme et pour sauver des Juifs. Français, Allemands, Polonais, Britanniques ou Américains, ils sont devenus des résistants célèbres (Jean Moulin, les époux Aubrac, l'abbé Pierre...) ou seront reconnus comme "Justes parmi les nations".

 

Pour chaque personnage, un portrait illustré et de nombreuses rubriques permettent de comprendre les moments-clés de leur vie (engagement, arrestation, déportation, évasion...) mais aussi la nature de leurs actions (sabotage, renseignement, protection...) qui ont contribué à la défaite du nazisme en 1945.

(Texte: service de presse)

 

Mon avis :

Une introduction resitue le contexte historique puis l'entrée se fait par ordre alphabétique afin de retrouver rapidement le nom recherché. J'aurai personnellement préféré un accès thématique afin de pouvoir butiner l'ouvrage sans but particulier: à lire toutes ces biographies à la suite, je n'en ai pas retenu grand chose, d'autant que la plupart de ces personnes résistantes me sont inconnues. Cependant je comprends que cela aurait été compliqué, un certain nombre étant intervenues dans des domaines différents. Il y a d'ailleurs un code couleur judicieux pour les identifier: "diffusion/propagande", "sauver", "action", "arrestation", "déportation", etc.

 

Certains noms m'ont malgré tout interpelée, comme Vercors, auteur du Silence de la mer que je compte bien lire. J'ai été saisie par l'incroyable parcours de Witold Pilecki qui s'est fait prisonnier volontaire à Auschwitz afin d'organiser des évasions; lui-même s'échappera du camp plus de deux ans après son internement afin de témoigner des barbaries qui y étaient commises. J'ai aussi trouvé admirable le travail d'infiltration de Rose Valland qui espionnait le vol d'œuvres d'art organisé par les nazis afin qu'elles soient restituées aux familles juives à la fin de la guerre: c'est, selon moi, un sujet dont on parle trop peu. Les portraits brassent toutes les nationalités, ce qui donne un aperçu de l'étendue du réseau.

 

Comme tous les titres de la collection, ce petit documentaire est complet et bien conçu. C'est un outil à consulter ponctuellement afin de mettre des actes sur un nom entendu.

Patricia Deschamps, mars 2021


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

sélection thématique
sélection thématique

~ Lire et relire ~