Pêcheur d'Islande

roman de Pierre LOTI

Le Livre de poche, 219 p.
Le Livre de poche, 219 p.

 

La Marie navigue vers l'Islande emmenant à son bord les pêcheurs bretons qu'on appelle les "Islandais" parce que la mer du Nord est dangereuse et que chaque année, certains équipiers ne reviennent pas.

 

Après avoir vécu à Paris, Gaud, une belle et douce jeune femme, revient vivre en Bretagne. Elle tombe éperdument amoureuse de Yann, marin sur La Marie. Mais, lui, n'aime que la mer...

L'avis de Catherine, prof doc :

J'ai découvert cet auteur dans ma jeunesse avec Mme Chrysanthème alors que je m'intéressais à l'opéra de Puccini Madame Butterfly, mais je n'avais pas eu l'occasion d'approfondir son oeuvre.

Ce roman est surtout une tranche de vie de pêcheurs bretons et leurs familles au XIXe siècle. On suit une campagne de pêche en Islande, les retours triomphants et les départs douloureux, mais aussi le service militaire de l'un d'eux, tout jeune, qui va combattre en Chine, puis la longue attente des femmes qui s'angoissent pour un mari, un père, un frère ou un amoureux.

Le récit est avant tout une longue série de descriptions : portraits des personnages, détails de leurs vêtements, esquisse d'un paysage le temps d'un trajet, peinture d'un décor qui prend alors toute la place et devient lui-même personnage. Jusqu'aux sentiments qui sont rapportés, décortiqués avec précision et finesse. On se laisse alors porter par tous ces mots qui nous mènent de page en page jusqu'au dénouement final, tragique comme la vie.

On sent toute la passion de l'auteur à travers ces lignes emplies de poésie et d'humanité. Grâce à lui revivent ces marins, hommes et femmes d'un autre temps, et ils nous accueillent dans leur quotidien de besognes.

De bien belles pages à parcourir !

Janvier 2018


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

sélection sur le thème des vacances
sélection sur le thème des vacances
thriller adulte
thriller adulte