On est tous faits de molécules

roman de Susin NIELSEN

 

Stewart est un garçon surdoué, passionné de mathématiques et de sciences. Deux ans après le décès de sa mère d’une longue maladie, il emménage avec son père dans la maison de Caroline, la nouvelle compagne de ce dernier. Elle a une fille, Ashley, quasiment du même âge que Stewart, qui semble les détester et en pleine crise d’adolescence. Son père n’est pas décédé mais a décidé d’accepter et vivre son homosexualité. Cette famille recomposée parviendra-t-elle à vivre en harmonie ?

L'avis de Catherine, prof doc :

Susin Nielsen possède l’art d’écrire sur des sujets douloureux et délicats tout en donnant un côté feel good à ses romans ! Les thématiques de la famille recomposée, du deuil, de la discrimination et du droit à la différence, plus généralement du regard des autres, tissent la trame de fond du roman.

 

Le texte est écrit à la première personne mais on change de narrateur un chapitre sur deux, entre Stewart et Ashley. Nous progressons dans l’histoire au rythme de deux points de vue qui se complètent. Cette première personne m’a pas mal gênée au départ et je finissais par confondre les narrateurs. Une troisième personne m’aurait semblé plus efficace et m’aurait aidé à distinguer les personnages, avec quelques descriptions en plus. Cela dit l’alternance des points de vue est très intéressante et utile à l’intrigue. Le côté psychologique des adolescents est fort bien étudié et rendu, en particulier dans les dialogues.

J’ai lu la deuxième partie beaucoup plus vite que la première, une fois que l’intrigue est bien lancée. J’ai fini par m’attacher au personnage de Stewart qui surprend à plus d’un titre. Mais les personnages secondaires ne sont pas en reste et plutôt bien développés. Quant au deuxième narrateur, si elle m’a agacée tout au long du roman, elle a fini par me surprendre positivement à la fin. Chacun évolue donc au fil de l’histoire et apporte quelque chose au lecteur.

 

Un roman un peu long à « démarrer » mais très touchant au final.

Août 2019


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

sélection à destination des 6e
sélection à destination des 6e
Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
autobiographie
autobiographie