Où est passée Lola Frizmuth ?

de Aurélie Gerlach

De : Lola

A : Maman, Madeleine

J sui partie pr qq jours. tt va bien. Besoin 2 libérer mon esprit 2 la pression loin 2 Paris pour renouer avec vré valeur ancestrales 2 la terre. Ne me cherchez pas. Biz, Lola

Envoyé le 3 mai

A 13h44

 

De : Madeleine

A : Lola

LOLA TRUDI FRIZMUTH ! MAMAN VIENT DE M APPELER EN LARMES. TU AS INTERET A RAMENER TON POSTERIEUR PAR LE PREMIER TRAIN ILLICO, OU JE VIENS TE DEFONCER TA FACE EN PERSONNE.

Envoyé le 3 mai

A 13h48

Gallimard jeunesse 2012 (Scripto)
Gallimard jeunesse 2012 (Scripto)

Lola Frizmuth en a marre, marre, marre ! Cette année, elle est en Terminale et passer le bac est d'un ennui mor-tel ! Surtout lorsqu'il s'agit de supporter les cours de Mme Merlin - alias Choucrouta, en référence à sa coiffure - sur "ce gros looser de Rimbaud" ! Et puis cela fait huit mois que son petit ami Tristan - son coup de foudre ! - a suivi son père, futur conseiller de l'ambassade de France au Japon, dans la fascinante ville de Tokyo. Tous deux sont restés en contact mais Tristan lui manque cruellement... La jeune fille n'a qu'une idée en tête : le rejoindre !

 

Alors quand la bande de greluches fashion du lycée lui sautent dessus pour qu'elle leur rembourse les fripes Emmaüs qu'elle leur a vendues au prix de fringues de marque - ça coûte cher un aller-retour Paris-Tokyo ! - Lola n'hésite pas une seconde : elle prend la fuite en sautant du premier étage du lycée, et la voilà dans l'avion à destination du pays du Soleil-Levant, au grand désespoir de ses parents et de sa soeur aînée.

"En définitive, (...) il n'est pas sorcier de comprendre pourquoi je me suis retrouvée dans un avion en partance pour Tokyo :

1. Passer le bac m'ennuie. Les carcans de notre société sont trop étriqués pour un esprit libre tel que le mien.

2. Une horde de gorgones avides de sang est à mes trousses.

3. La vie est trop courte et l'amour m'attend !

Comme je l'ai souligné précédemment, j'ai de très solides arguments."

Pas de chance pour Lola, elle se retrouve sans le savoir assise à côté d'un yakusa (gangster de la pègre japonaise) qui échange sa carte SIM contre la sienne afin de protéger des données convoitées par son ennemi. La belle blonde se retrouve donc seule dans un pays étranger sans pouvoir contacter qui que ce soit... et avec à ses trousses deux clans de yakuzas bien déterminés à récupérer son téléphone portable !

Mon avis :

Ce roman est tout simplement une agréable et généreuse bouffée de bonne humeur ! L'héroïne est une blonde déjantée au caractère bien trempé qui se retrouve embarquée malgré elle dans une aventure plutôt cocasse ! Franche et indépendante, Lola n'en fait qu'à sa tête et n'hésite pas à dire tout haut ce qu'elle pense. Et en même temps, sa spontanéité et sa fraîcheur la rendent très attachante. Lola vit dans l'instant présent, elle passe du rire aux larmes en un instant, s'emporte et s'attendrit tour à tour. Son caractère est tout aussi ambivalent, d'ailleurs, que son physique :

"Cette silhouette longiligne dont émane pourtant une puissance de sumotori, cette épaisse crinière platine, ces ongles parfaitement manucurés, cet air décidé, ces gestes rapides et saccadés... Je la reconnaîtrais entre mille !" (p.161)

Lola est une héroïne drôle et charismatique qui me rappelle beaucoup Belladone Lablonde !

 

Les autres personnages du roman le sont tout autant. Le récit alterne les narrateurs et le lecteur endosse notamment le point de vue de Lionel Bresson de Rousselles, le stagiaire coincé dont la petite routine est bien bousculée par l'exubérante Lola ! Cela ne va finalement pas déplaire à ce "chic type"... Autre personnage hilarant : l'excellent Tanaka, le yakusa balafré anti-conventionnel qui rêve d'une retraite bien méritée autour d'une bonne bière, s'inquiète pour son chat adoré resté seul, déplore de bousculer les vieilles dames dans les courses-poursuites et donne des conseils sentimentaux à Lola entre deux décharges de Taser !!

 

Dernier atout de ce livre : le Japon, que l'auteur semble bien connaître pour y avoir étudié et y passer des séjours réguliers. Le périple de Lola nous plonge dans les paysages et les coutumes du pays, de l'agitation des grandes villes au charme apaisant de l'océan, de la cohue des transports en commun aux temples zen, en passant par la convivialité d'un petit restaurant à ramen où il vaut mieux éviter de dire "tchin tchin" quand on trinque...

 

Bref un roman original et plein d'humour, à l'écriture dynamique, qui nous offre une lecture vivifiante ! Lola Frizmuth, la "Barbie schleue" qui nargue les mafieux japonais avec son portable rose à paillettes !..

Avril 2013

Qui veut la peau de Lola Frizmuth ?

Gallimard jeunesse, 2013, 366 p.
Gallimard jeunesse, 2013, 366 p.

Voici Lola de retour au Japon avec le groupe pop Amour~Boréal avec qui elle s'était enfuie. Mais loin d'entamer une carrière de pop star, la blonde déjantée répète dur son rôle de... choriste, sous la férule de l'impitoyable Shimizu-sensei.


Mais le soir du premier concert de la grande tournée, les ennuis (re)commencent... Lola surprend le chanteur du groupe cachant un cadavre qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau, avec l'aide du bassiste ! Aussitôt la jeune femme se met à filmer avec son portable... mais les deux garçons la surprennent et elle n'a d'autre choix que de prendre ses jambes à son cou !


Lola est recueillie par Shimizu-sensei qui contre toute attente, l'aide au lieu de la dénoncer à la société de production d'Amour~Boréal, la Tommy corporation...

Quels étranges agissements cache donc la Tommy corporation ? Et comment Lola va-t-elle se sortir de ce nouveau pétrin ?!

Mon avis :

Quel bonheur de retrouver Lola Frizmuth dans de nouvelles aventures au Japon ! Le plaisir reste intact, entre la caricature drôlissime des personnages et le cocasse des situations !


Lola la blonde déjantée nous plonge cette fois dans le monde du show-biz japonais. Semant comme à son habitude la pagaille partout où elle passe, elle réussit pourtant, grâce à sa spontanéité, à s'attacher toutes sortes d'acolytes plus truculents les uns que les autres : sa sœur Madeleine la mégère qui HURLE tout le temps, Maki la choriste dure à cuire, son petit-ami Lionel l'intello transformé en BG égérie d'une marque de yaourts, sans oublier le clan des geishas tueuses et le vieux yakuza complètement maboul !! Pas le temps de s'ennuyer dans cette histoire incroyable au final explosif qui nous fait rire tout du long !


Le style reste identique au premier tome, alternant les points de vue à chaque chapitre et insérant au récit des échanges SMS ainsi que des haïkus de Lola quelque peu... déstabilisants !.. L'écriture, très expressive, reflète parfaitement la personnalité des personnages et permet de visualiser immédiatement les saynètes. L'action n'est pas en reste, entre courses poursuites infernales, affrontements impitoyables et rebondissements surprenants ! Et le petit trafic de la Tommy Corporation donne lieu à des passages intrigants limite flippants...


Un pur délire qui apporte une bouffée de bonne humeur !

Septembre 2014

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte