Notre histoire : volume 1

de Lilian THURAM, Jean-Christophe CAMUS (scénario) et Sam GARCIA (ill.)

Tu te trompes, mon garçon. Il n'y a qu'une seule race : l'espèce humaine !

Delcourt, 2014, 122 p.
Delcourt, 2014, 122 p.


Septembre 1980. Mariana Thuram quitte la Guadeloupe pour Paris où elle a trouvé du travail comme gens de maison dans un beau quartier. Ses cinq enfants vont devoir se débrouiller seuls en attendant qu'elle puisse les accueillir en France dans de bonnes conditions.


Un an plus tard, toute la famille Thuram s'installe dans un appartement de la banlieue parisienne. Le petit Lilian, émerveillé, découvre le métro, le Jardin d'Acclimatation, la neige et aussi... le racisme.


Il fait alors la connaissance d'un vieux sage, Neddo, qui lui enseigne l'histoire de l'esclavage et ses conséquences sur les mentalités actuelles.

Mon avis :

Une bande dessinée en deux parties bien distinctes, l'une biographique et l'autre historique. Tout débute avec la maman de Lilian Thuram, une femme forte et courageuse qui n'hésite pas à tenter sa chance en France afin d'offrir un avenir à ses enfants. Le ton est plutôt léger, la famille ne rencontrant pas de difficultés majeures, en une époque révolue où tout était possible pour peu qu'on le veuille...


Et puis le vieux Neddo entre en scène et l'album passe en mode réflexif : nous voilà propulsés en 1801 lors de la lutte de Louis Delgrès et de Solitude pour empêcher Napoléon de rétablir l'esclavage en Guadeloupe. L'occasion d'aborder les enjeux économiques du Code noir, les Africains offrant aux Blancs une main d'oeuvre bon marché... L'occasion aussi de bousculer les idées reçues comme la théorie des races ("On nie l'humanité de celui qui semble différent, ainsi on se met toujours au-dessus de lui.") ainsi que la supposée infériorité des femmes sur les hommes avancée par Pierre de Coubertin lui-même ! Or "La couleur de la peau et le genre ne déterminent en rien l'intelligence d'une personne."


Neddo enseigne tout son savoir à un petit Lilian souriant et enthousiaste afin de l'amener à comprendre que ce sont de tels propos, trop longtemps véhiculés voire enseignés, qui ont engendré le racisme actuel... "Le racisme n'est pas quelque chose de naturel", assène-t-il, "On ne naît pas raciste, on le devient" à force d'entendre certains propos autour de soi ! Et surtout, conclut-il, "Ne juge jamais quelqu'un sur la couleur de sa peau, sur sa religion, sur son genre ou sur sa sexualité". Une belle leçon de tolérance !


A noter : l'album est complété par des photos originales de la famille Thuram, des esquisses des principaux personnages ainsi que des notes pour mieux comprendre la partie historique.

Octobre 2014

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
autobiographie
autobiographie