Marco Polo

BD de Christian CLOT, Eric ADAM, Didier CONVARD et Fabio BONO

1. Le garçon qui vit ses rêves

Tu côtoieras le plus grand de tous, le plus puissant des puissants, tu partageras ses secrets et tu cueilleras la gloire dans le vent.

Glénat, 2013, 48 p. (Explora)
Glénat, 2013, 48 p. (Explora)

 

Marchand vénitien devenu explorateur de la route de la soie, ambassadeur puis employé au service de l’empereur Kubilaï Khan, qui ne connaît pas Marco Polo ?

Mais que sait-on vraiment de ses 25 ans de voyage en terres des terribles Mongols ? Les diverses missions qu’il accomplira pour le grand khan en Chine sont à l’origine du nouveau regard sur le monde et sur la cartographie de l’époque que ses écrits ont suscité...

 

(texte éditeur)

 

Mon avis :

Je ne suis pas fan des histoires d'explorateurs mais les Grandes Découvertes sont au programme de 5e et cette bande dessinée de qualité rend accessible le parcours de Marco Polo aux plus jeunes.

Le début de l'album est un peu compliqué à comprendre du fait du contexte religieux complexe de ce XIIe siècle. Il ne faut pas hésiter à parcourir le dossier documentaire en fin d'album en alternance avec le récit : il apporte des précisions pertinentes, et surtout propose une carte permettant de suivre le long trajet des Polo.

 

Celui-ci est un mélange d'aventure, de tractations commerciales et de découvertes culturelles. L'équipage, que les circonstances amènent à passer par la terre plutôt que par mer "quels que soient les périls", traverse des déserts (chauds et froids) magnifiquement rendus dans cette BD grand format aux planches hautes et larges (même si mes vignettes préférées sont celles représentant port et bateaux). A chaque escale, les Polo échangent leurs biens contre des soieries, des pierres précieuses et des épices, déjà bien connues à l'époque. Ce qui est nouveau par contre pour eux, ce sont les yaks et les chameaux, la magnétite "qui indique le midi" ou encore la laine de roche permettant de fabriquer des tissus résistant aux flammes ! Parfois la fiction dépasse l'Histoire, avec ces épisodes où le jeune Vénitien fait preuve d'un courage qui lui vaudra le statut de "héroïque étranger" et le surnom de "Marco l'audacieux". Il y a d'ailleurs une très belle scène dans les enfers souterrains de la cité troglodyte (attention scènes sanglantes, et aussi un peu avant, femmes nues).

 

Ce tome 1 se termine lorsque, à l'issue d'un voyage de trois ans, les Polo se présentent devant Kubilaï Khan, "le plus puissant empereur du monde" dont le territoire couvre toute l'Asie centrale, la Perse et la Chine du nord. Rendez-vous dans le second pour suivre les années passées en Chine ("Ils oseront s'aventurer plus loin que quiconque") et le retour en Italie.

Patricia Deschamps, octobre 2017

2. A la cour du grand Khan

Glénat, 2014, 48 p.
Glénat, 2014, 48 p.

 

 

Après un long voyage sur la route de la soie, Marco Polo le marchand vénitien est parvenu à Chang-Tou, la capitale que le grand Khan Kubilaï a fait ériger au cœur des steppes. Agréablement surpris par ses connaissances, l’empereur mongol ne tarde pas à se lier avec le jeune explorateur qui sait parler sa langue et à lui confier d’importantes missions.

Mon avis :

Ce second tome est assez différent du précédent, tant au niveau du contenu que du graphisme. Les Polo sont désormais au palais de Kubilaï Khan alors il est surtout question "d'intrigues et de complots" et la plupart des scènes se situent en intérieur. Parmi celles qui ne le sont pas, j'ai une préférence pour la chasse au faucon, la tempête en pleine mer et la fête du ciel avec le tigre blanc!

 

On comprend d'emblée que Marco est extrêmement apprécié pour sa compagnie ("Vous savez divertir avec vos récits de voyage"), son courage et sa perspicacité. Au point qu'il devient l'ambassadeur du Grand Khan ("Marco Polo n'a rien à gagner personnellement, contrairement à vous tous") puis chef de la diplomatie ("Sois ma langue et mon oreille") notamment auprès des dirigeants du Japon et de la Perse! Mais il a surtout beaucoup à faire à l'intérieur de l'empire avec le fils de Kubilaï, Nobukhan, "félon" et "maître manipulateur". Les "dragons de la nuit" provoquent moult trahisons et rebondissements! Quant à dame Odval, l'espionne guerrière de la reine Chabi, elle réserve bien des surprises...

 

Après 25 ans passés auprès du Khan, les Polo entreprennent leur tumultueux retour à Venise (résumé en quelques planches). Là, nouveau rebond: les Polo (pris pour des vagabonds!) apprennent qu'ils sont considérés comme morts et qu'un cousin a hérité de tous leurs biens... Après avoir rétabli la situation, voilà Marco embarqué dans une bataille navale contre Gênes. Fait prisonnier, c'est là qu'il rencontre l'écrivain Rustichello, ce compagnon de cachot qui aura l'immense privilège de raconter et transmettre le formidable périple de l'explorateur, pour notre plus grand plaisir.

Patricia Deschamps, janvier 2022.

dans la même collection
dans la même collection
sur Gengis Khan
sur Gengis Khan

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram et Youtube

- Zoom sur -

- Roman policier adulte -