Les loups ne se mangent pas entre eux

roman de Victoria SCOTT

L'odeur du sang plane dans l'air et, même si on fait tout pour l'éviter, la terreur s'échappe de nous. Les loups ne s'attaquent pas aux humains, quand ils ont d'autres options.

Bayard, 2019, 253 p.
Bayard, 2019, 253 p.

Sloan, douze ans, vit à Rusic, un bled paumé au fin fond de l'Alaska. De son père, elle tient son goût pour la chasse. De sa mère, un indéniable talent d'artiste. Mais depuis le départ de celle-ci, Sloan n'est plus la même: souffrant de la peur de l'abandon, elle est désormais incapable de rester seule.

 

C'est pourtant bien ce que son père a prévu pour les deux prochains jours: comme la plupart des habitants du village, il doit se déplacer jusqu'à la ville de Vernon pour d'importantes élections. Ce qu'il n'avait pas prévu, c'est qu'un terrible blizzard s'abattrait sur la région: voilà Sloan coincée avec quelques autres, dont la vieille Mme Wade qui s'est blessée et a un besoin urgent de soins. Le petit groupe décide de braver la tempête de neige pour chercher secours, mais une meute de loups affamés rôde dans la forêt qu'ils doivent traverser...

 

Mon avis :

Takalirsa sur Instagram
Takalirsa sur Instagram

Un parcours initiatique au cœur d'une nature sauvage et hostile.

La neige, la forêt, la chasse, les loups: d'emblée le cadre est posé. Et quand l'héroïne se retrouve en mode survie, on se dit plongé dans un roman d'aventure classique, un peu déjà vu. C'est parfois le cas entre les imprévus, les incidents, la menace des loups qui rôdent. Cependant les personnages ont suffisamment de fêlures pour capter notre intérêt.

 

Ils sont six à se retrouver bloqués sous le blizzard: trois adultes et trois jeunes. M. Foster l'enseignant représente la connaissance et la vieille Mme Wade la bienveillance. Aucun de ces deux-là n'est dans son élément ("Ici je me sens incapable et idiot. Tu es dans ton élément dans les bois.")! Sloan, elle, manie la carabine depuis toute jeune, et les deux garçons, Elton et Pilot, sont tout aussi à l'aise dans la nature, tout comme l'odieux père de ce dernier, Nash ("pourri de l'intérieur"). Sauf que pour une fois, ils ne sont pas les chasseurs mais bien les proies ("L'odeur du sang qui se dégage des blessures de Mme Wade est trop forte") et cela change tout... Les loups les filent dans l'ombre, présence tour à tour discrète puis franchement agressive, et cela crée une certaine tension ("Ces loups sont stoïques, réfléchis, chacun de leurs gestes est délibéré"). On apprend plein de petits détails sur le fonctionnement d'une meute, le rôle et la place de chacun. Et aussi que chaque animal a sa personnalité propre, ce qui leur confère une dimension presque humaine.

 

Confrontée à la horde aux côtés de ses "amis" d'infortune, Sloan va se découvrir des qualités insoupçonnées. La jeune fille est tétanisée par la peur de l'abandon depuis que sa mère est partie, et ce n'est un secret pour personne au village. Pilot est celui qui l'a retrouvée dans la forêt après sa fugue. Mme Wade tente de la déculpabiliser ("Ce n'est pas ta faute si ta mère est partie", "Ton père t'a laissée seule à la maison pour que tu deviennes plus indépendante. Mais c'est normal de se retenir aux gens"). Peu à peu, l'adolescente éloigne ces "pensées si noires qu'elles pourraient m'engloutir", se découvre "intuitive et courageuse": "L'ancienne Sloan tuait des lapins, des écureuils et des cailles avec le magnum.22. Cette Sloan utilise la carabine dont elle a besoin et n'hésite pas à abattre un loup, ou un homme, s'il met en danger ceux qu'elle aime."

 

A la fin de ce funeste périple, l'héroïne se rendra compte qu'elle n'est "plus la même fille qu'avant", que toutes les épreuves endurées, aussi atroces soient-elles, lui auront fait réaliser "qu'on peut surmonter la peur" quand on est bien entouré.

 

Patricia Deschamps, janvier 2020


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

sélection thématique
sélection thématique

★ Lire et relire ★

roman adulte
roman adulte