Les géants

de Benoît MINVILLE

Surf, musique et liberté !

Editions Sarbacane, 2014, 284 p. (Exprim')
Editions Sarbacane, 2014, 284 p. (Exprim')

Un début d'été sur la côte basque...

Dans la famille Sabiani, chacun cache un secret aux autres. Marius le fils surfeur, a une idée derrière la tête quand il passe des heures à retaper son vieux bateau "Lord Jim" : partir à l'aventure sur cet océan qui le fascine depuis toujours - faire le tour du monde, pourquoi pas? Peut-être même que son pote de toujours, Esteban le gitan qui vit dans un mobile-home, partirait avec lui ?

Mais ce que ne sait pas Marius, c'est qu'Esteban entretient une relation avec sa sœur Alma. Une relation qu'Alma n'ose avouer à ce frère qui s'est littéralement battu quand son ex-petit ami l'a lamentablement abandonnée l'an passé, la plongeant dans une dépression si profonde qu'elle en a raté son bac.

Alma craint aussi d'en parler à leur père Auguste, ce marin pêcheur soucieux qui fait ce qu'il peut pour contrer la crise du poisson, et n'a pas vu sa fille grandir.

Oui, Auguste a d'autres soucis en tête... D'autant plus qu'un vieux colosse redouté vient de resurgir dans sa vie : César Sabiani, qui sort de vingt ans de prison, et qui n'est autre que son propre père... "Ça pue l'embrouille", pressent Marius, pourtant fasciné par son hors-la-loi de grand-père qu'il croyait mort. Et il ne croit pas si bien dire : César compte en effet mettre fin à vingt ans de mensonges... Quel secret le vieil homme va-t-il donc livrer à son tour ?

"Aucun doute : la famille ne serait plus la même après cet été."

Mon avis :

Malgré un démarrage un peu lent, ce roman fascine d'emblée par son atmosphère et ses personnages particulièrement bien campés. La tension va crescendo tout au long de la première partie. On fait connaissance avec chacun, dans cette ambiance sauvage qu'est la côte landaise, renforcée par la bande-son maritime. L'Océan est presque un personnage à part entière lui aussi, à la fois fascinant et impitoyable - comme la vie. Marius le surfeur aborde d'ailleurs les vagues comme son grand-père César aborde l'existence, en domptant la peur pour mieux repousser ses limites. Rien d'étonnant dès lors que le vieux gangster ait une telle emprise naturelle sur son petit-fils. Il est facile pour un grand manipulateur comme César, habitué à en découdre avec les pires mafieux, d'influer sur l'adulte en devenir qu'est Marius.

 

Le truand ne fait d'ailleurs que déclencher ce qui couvait, venant bousculer un fragile équilibre bâti sur de vieux démons... La nature de son secret (et de celui d'Auguste son fils) n'est pas difficile à deviner mais va provoquer l'explosion des mensonges un à un. Marius l'intègre n'accepte pas la réaction de son père, "ce grand mec plein de principes", ni que sa mère en soit complice. Il a l'impression que ses valeurs s'effondrent et un doute mêlé de malaise s'installe.

 

La deuxième partie fait la part belle à l'action. Rattrapé par son passé, César nous plonge dans une guerrilla/vendetta provençale digne des meilleurs films de gangsters. Les conséquences seront terribles, mais chacun ressortira métamorphosé de cette épreuve, les adultes comme les jeunes.

Un roman initiatique un brin philosophique, à l'atmosphère et aux personnages captivants !

Février 2015


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
thriller adulte
thriller adulte