Les filles au chocolat

de Cathy CASSIDY

1. Cœur cerise

Je ne suis pas douée pour m'intégrer, me faire des amis. Je ne suis ni jolie, ni intelligente, ni sûre de moi. Tout ce projet de devenir une "vraie famille" m'a l'air beaucoup plus compliqué maintenant.

Pocket jeunesse, 2014, 247 p.
Pocket jeunesse, 2014, 247 p.

Cherry est bien contente de quitter la Clyde Academy ! Dans ce collège, tout le monde la prend pour une menteuse alors qu'elle a simplement une imagination débordante... Et puis il y a Kirsty la peste qui l'embête depuis la primaire.

 

Oui, Cherry a hâte de déménager ! Son père est tombé amoureux et il quitte tout pour que Cherry et lui aillent vivre chez sa copine Charlotte avec les quatre filles de celle-ci. Ils gagneront leur vie en tenant un "bed & breakfast" et en vendant du chocolat bio fait maison.

 

Voilà donc Cherry qui s'apprête à démarrer une nouvelle vie... non sans appréhension. Et si les choses ne se passaient pas comme prévu ? Et si la famille parfaite n'était qu'une illusion ?

Mon avis :

Un roman qui aborde des thèmes intéressants mais à l'histoire un peu convenue.

Cherry manque de confiance en elle depuis toute petite. Est-ce parce qu'elle a perdu sa maman très jeune ? Une maman japonaise que son père a aimé éperdument et qui leur manque beaucoup à tous les deux. Quoi qu'il en soit, Cherry compense ce sentiment d'infériorité en déformant la vérité afin de donner une meilleure image d'elle-même aux autres. Car la jeune fille n'a pas de véritable amie... et ses nombreux mensonges lui valent bien des mésaventures. En la suivant, on oscille entre la trouver attendrissante (avec son besoin de reconnaissance, de "trouver sa place") et franchement immature pour son âge (13 ans tout de même).

De son côté, son père, Paddy, a enfin tourné la page, ayant renoué avec une amie de fac auprès de qui il a retrouvé la joie de vivre et le goût d'entreprendre. Emportée par son élan, sa fille ne demande elle aussi qu'à retrouver une nouvelle famille. Sa belle-mère est un amour et trois de ses demi-sœurs (curieusement prénommées Skye, Summer et Coco) l'accueillent à bras ouverts, chacune ayant (comme ça tombe bien !) un point commun avec l'héroïne. Toutes super douées et ultra motivées, les filles aident leur mère à tenir le "bed & breakfast", cuisinant et faisant le ménage avec entrain (!). Elles participent également à l'organisation du marathon culinaire en cousant des costumes, servant les clients, contribuant au lancement de la (fabuleuse) fabrique de chocolats qui se monte en deux temps trois mouvements. Beaucoup (trop ?) de bons sentiments donc, dans ce foyer où tout réussit (incroyablement) facilement à chacun(e)... 

Seule Honey, l'aînée, se révèle odieuse (pire que Kirsty !)... tellement odieuse qu'elle en devient caricaturale. Et tout le monde laisse faire parce que vous comprenez, la pauvre ne s'est jamais remise du départ de son père... Et puis il y a le beau Shay, avec qui Cherry se sent si bien qu'elle en est enfin elle-même, comprenant qu'on n'attend pas d'elle qu'elle soit parfaite. Sauf qu'il est le petit ami de Honey...

Bref le roman est sans surprise, un peu niais, tour à tour excessivement idéaliste ou un brin mélodramatique, et les messages véhiculés manquent de finesse. L'ensemble ne m'a pas convaincue.

 

Jungle, 2014, 46 p.
Jungle, 2014, 46 p.

Cœur cerise : la BD par Raymond Sébastien et Anna Merli

 

Mon avis (★★★) : Ambiance "Petite maison dans la prairie" (enfin... roulotte au bord de la mer !) dans cette BD aux couleurs vives et tranchées qui dépeint parfaitement le cadre idyllique et la famille parfaite dans lesquels évolue Cherry. Le graphisme manque de relief et de finition, mais le texte (judicieusement) épuré rend la lecture fluide, et l'histoire se parcourt plus facilement que dans le roman.

Février 2016

2. Coeur guimauve

Pocket jeunesse, 2014, 288 p.
Pocket jeunesse, 2014, 288 p.

 

Skye, 12 ans, est une fille cool et pleine de charme, avec son petit grain de folie.

 

Mais depuis toujours, elle se sent moins attirante que sa jumelle Summer. Même Thomas, le meilleur ami de Skye, finit par lui avouer qu'il craque pour sa sœur !

 

Même si elle aime sa jumelle plus que tout, Skye aimerait aussi qu'on la remarque. Comment faire pour sortir de l'ombre en restant soi-même?

L'avis de Catherine, prof doc :

Ce tome 2 est la suite assez logique de Cœur Cerise. On retrouve la même famille mais cette fois, nous avons le récit du point de vue de Skye, une des jumelles. Elle va tenter de percer un mystère et se projeter ainsi dans le passé.

On se retrouve à nouveau au milieu de bonbons, gâteaux et autres gourmandises... et pleins de bons sentiments. Un livre agréable à lire, toujours très girly.

Décembre 2015

3. Coeur mandarine

Pocket jeunesse, 2015, 264 p.
Pocket jeunesse, 2015, 264 p.

 

Summer, 12 ans, voit son rêve d'être danseuse devenir réalité: elle est sélectionnée pour les examens d'entrée dans une prestigieuse école de danse!

 

Mais, pour elle qui a l'habitude d'être la sœur parfaite aux yeux de sa jumelle Skye, la pression monte. Et ni sa grand-mère, aux commandes de la famille pendant que Paddy et sa mère sont en lune de miel, ni sa grande sœur Honey, en pleine crise d'ado, ne se rendent compte que Summer est envahie par le stress.

 

Le seul qui y prête attention, c'est son ami Tommy...

 

L'avis de Catherine :

Troisième volet des Filles au chocolat, ce tome aborde un sujet sérieux et complexe: l'anorexie.

C'est Summer, passionnée de danse classique et rêvant d'être reçue à la suite d'une audition, qui va en faire les frais. Sans s'en rendre compte, elle supprime les aliments, se prive et ne croit plus ses proches qui s'inquiètent. L'auteur a bien su rendre la petite voix de la maladie qui la coupe du reste du monde.

Alors que j'avais trouvé les tomes précédents plutôt mièvres, le ton est ici plus sérieux et l'auteur a bien su traiter et illustrer le sujet. J'ai apprécié cette lecture. Elle se présente pour moi comme un exemple, une expérience possible qui peut faire réfléchir nos jeunes lecteurs face aux difficultés de la vie, à un stress trop intense. En décrivant juste ce qu'il faut, sans en faire trop, les mots sont pesés et précis.

Pour les gourmands, on reste dans le cadre de la sucrerie et des bonnes choses avec pleins d'idées de recettes, ce qui ne gâche rien.

Décembre 2016

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte