~ Les colombes du Roi-Soleil ~

1 - Les comédiennes de monsieur Racine

Adaptation en bande dessinée du roman :

Flammarion, 2011, 68 p.
Flammarion, 2011, 68 p.

Tout près de Versailles, en 1688...


C'est l'effervescence au pensionnat de Saint-Cyr : le roi Louis XIV vient écouter le petit divertissement que les jeunes filles ont répété pour lui ! Un chant au cours duquel Louise se fait repérer par le monarque... Qu'a-t-elle de spécial pour s'octroyer les faveurs du roi ? se demandent Isabeau, Hortense et Charlotte.


Mais un autre événement va occuper les esprits des adolescentes : Racine, le célèbre dramaturge, vient présenter aux jeunes filles la pièce de théâtre qu'il a écrite spécialement pour elle, Esther !


Il n'y aura pas de rôles pour tout le monde alors chacune se lance dans d'intenses répétitions...

Mon avis :

Pas évident d'adapter un roman en bande dessinée... Celle-ci accumule les répétitifs "Quelques heures / jours / semaines plus tard" qui nous rendent (trop) apparentes les ficelles de l'écriture et qui, ajoutés aux flashbacks ("Elle se souvient... Elle se rappelle...") plombent un peu la fluidité du récit. J'ai trouvé d'autre part que toutes les héroïnes se ressemblaient physiquement, heureusement qu'elles ont des couleurs de cheveux différentes !


Autrement l'ambiance du pensionnat et surtout de la cour de Versailles est parfaitement rendu. Saint-Cyr a pour vocation d'instruire les jeunes filles de la noblesse, à commencer par leur apprendre... le français ! Toutes utilisent en effet le patois de leur région. Une fois atteint l'âge de vingt ans, elles ont le choix entre le couvent ou le mariage avec une dot et la bénédiction du Roi. "Les demoiselles de Saint-Cyr" ont régulièrement la visite de hauts personnages de Versailles : Mme de Maintenon (l'épouse secrète du Roi) qui dirige le pensionnat, ainsi que sa nièce Mme de Caylus, friande de potins, qui apporte un aperçu de l'existence dorée de la Cour, entre fêtes et manigances. Des fastes et des frasques qui contrastent avec la vie austère des colombes !


Quant aux héroïnes, elles ont des personnalités bien distinctes. Charlotte est la rebelle, issue d'une famille huguenote convertie de force, et amoureuse d'un garçon qu'elle désespère de revoir avant ses vingt ans ! Hortense au contraire juge qu' "être amoureuse n'apporte que des tracas" et que "les hommes ne sont pas indispensables" - ce qui lui vaut d'être surnommée "la nonne" ! Isabeau adore instruire les plus jeunes mais choisir cette vocation l'obligerait à renoncer au mariage... Louise est la moins présente des quatre dans l'intrigue, ce qui renforce le côté mystérieux qui plane sur elle...


Toutes vont voir leur but évoluer ou se confirmer au fil de l'intrigue. Des destins différents les attendent mais ils ne leur feront pas oublier leur amitié car elles sont désormais "liées par les années passées ensemble". Un album qui donne envie de découvrir le roman !

Septembre 2014


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte