Les amants d'Hérouville - Une histoire vraie

BD de Yann LE QUELLEC (texte) et Romain RONZEAU (dessin)

Tout ici stimule la créativité !

Delcourt, 2021, 256 p.
Delcourt, 2021, 256 p.

 

 

1970. Marie-Claude rencontre Michel Magne, génial compositeur de musiques de films. C’est le coup de foudre. Elle le rejoint dans son château d’Hérouville où Bowie, Elton John et bien d’autres stars se rassemblent pour enregistrer leurs albums. Mais le succès attise les convoitises...

 

(4e de couverture)

Mon avis :

Lire le début de l'album
Lire le début de l'album

Le château d'Hérouville, dans le Val d'Oise, a abrité les amours illégitimes de Frédéric Chopin et de George Sand, a servi de décor à un roman de Balzac et a été la propriété de la fille de l'écrivain Colette. Mais ce que raconte cette bande dessinée biographique, c'est la période où le compositeur de musiques de films Michel Magne y a installé des studios d'enregistrement qui ont accueilli les plus grandes stars françaises et internationales. Eddy Mitchell, Johnny Hallyday, Elton John, David Bowie (entre autres!): "Entre 1970 et 1985, plus de 250 albums, dont plusieurs comptent parmi les plus importants de l'histoire de la Pop Culture, ont été enregistrés aux studios d'Hérouville".

 

A l'époque, "le lieu est unique au monde". Non seulement Michel Magne propose du matériel d'avant-garde, mais il organise aussi des fêtes grandioses ("Tout le monde loue à la fois la qualité du matériel et la qualité de la table"). Le compositeur est une sacrée personnalité, un homme (originaire de Normandie, de Lisieux!) enthousiaste et chaleureux qui "n'a jamais su faire dans la demi-mesure". La forme graphique, très aboutie, rend bien tout le dynamisme et la bonne humeur du personnage. Les couleurs sont vives, très gaies. Le dessin inclut judicieusement des photos d'époque, en vignettes, ou bien en pleine page notamment pour les magnifiques portraits de Marie-Claude pris par Michel Magne lui-même.

"Hérouville, le château où David Bowie a enregistré deux albums" (reportage de 1:47).
"Hérouville, le château où David Bowie a enregistré deux albums" (reportage de 1:47).

Avec les pages biographiques alternant avec le récit BD, on en apprend davantage sur cet homme et artiste très créatif qui vouait également une passion au dessin et à la peinture. Tout au long de sa vie, Michel Magne a noué de nombreuses amitiés dans le milieu artistique et littéraire, notamment avec Françoise Sagan alors en plein succès de Bonjour tristesse.

 

Malgré le succès des studios, les dettes s'accumulent... et le jour où Magne se libère de la paperasse en déléguant la gestion des studios ("Vous n'êtes pas un businessman, vous êtes un artiste"), c'est la fin de "l'esprit d'Hérouville" et le début d'un long cauchemar pour le compositeur ("A force de courir après tes rêves, tu transformes la vie en cauchemar")...

Aujourd'hui, comme en témoigne l'émouvant reportage photos en épilogue ("Je n'étais pas revenue au Château depuis 40 ans...", avoue Marie-Claude), Hérouville a perdu sa splendeur d'antan... Mais certains ont toujours à cœur de le faire renaître alors tous les espoirs sont permis: "L'aventure du château d'Hérouville se poursuit"!

 

Patricia Deschamps, août 2021


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

- A la Une -

 

- Lire et relire -