Le réseau Papillon, tome 1 : Aux arts, citoyens !

de Franck DUMANCHE (scénario) et Nicolas OTERO (dessin)

- Tu sais, la guerre, c'est moche, fils, on n'en revient jamais entier.

Jungle, 2018, 55 p.
Jungle, 2018, 55 p.

 

1940, la France est occupée. Dans un village de Normandie, les habitants doivent apprendre à vivre aux côtés de l’ennemi pendant que s’organise la Résistance.

Gaston et sa bande, Bouboule, Doc et Elise, sont bien décidés à défendre leur pays, malgré leur jeune âge. Au cours d’une réception organisée par les nazis, Gaston surprend une conversation importante : un convoi d’œuvres d’art va être détourné par les soldats d’Hitler. Pour les quatre amis, c’est l’occasion d’agir.

 

(4e de couverture)

Mon avis :

lire les premières pages
lire les premières pages

Une bande dessinée sur la Seconde Guerre mondiale abordant la réquisition des œuvres d'art par les nazis.

La guerre vue par des enfants désireux de s'engager, malgré leur jeune âge, dans la Résistance : aussitôt on pense à l'excellente série Les enfants de la Résistance. Cependant la comparaison s'arrête là. Si le dessin, coloré et enfantin, est agréable à parcourir, sa légèreté contraste quelque peu avec la gravité du thème et le côté désuet des jeunes héros évoque davantage un "club des cinq" qu'un groupe de résistants. Les personnages sont caricaturés (Bouboule le gourmand, Doc l'intello, Princesse l'unique fille), ils manquent d'épaisseur, et le scénario simpliste malgré sa pertinence. Les soldats allemands se révèlent plutôt empotés et c'est avec une certaine facilité que les enfants empêchent le larcin. Un dossier documentaire en fin d'album présente les personnages authentiques faisant une brève apparition dans l'histoire.

Juillet 2018


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte