Le plongeon

BD de Séverine VIDAL (texte) et Victor L. PINEL (dessin)

- Une page se tourne, enfin, là, c'est même la fin du livre.

En fermant une dernière fois les volets de sa maison, Yvonne, 80 ans, abandonne 40 ans de vie pour intégrer un EHPAD.

Le changement est rude pour cette femme indépendante, d’autant qu’elle a encore toute sa tête. Elle a du mal à s’acclimater à cette nouvelle vie, qui la rapproche douloureusement de la mort.

Prise dans le tourbillon inéluctable de la vie, l’octogénaire décide de s’offrir une dernière parenthèse enchantée.

 

(4e de couverture)

Mon avis :

La vieillesse, on y pense tous... On se sent concerné que ce soit pour soi ou pour un proche. Cette bande dessinée l'aborde entre moments tristes et moments drôles.

Le corps qui lâche, la mémoire qui flanche ("Si j'oublie ton prénom, tue-moi."), devoir quitter sa maison où l'on a vécu tant de choses ("Soyez heureux ici, je l'ai été"), intégrer un EHPAD ("Je m'adapte. J'essaie."), guetter une visite toujours trop rare et trop courte: autant de raisons pour Yvonne de sombrer dans la dépression (d'où le titre). A 80 ans, quelle autre perspective qu'attendre la mort ("Des fois, j'ai l'impression que je me suis quittée moi-même")?

 

Malgré tout, dans cette ambiance un peu glauque (vert, jaune, bleu), il reste des moments suspendus de rire et de petits bonheurs. Avec Thérèse, Angelina, P.-F. et les autres, Yvonne forme un groupe de vieux dynamiques voire espiègles. L'octogénaire est la première à plaisanter et souffler des "bêtises". Sous la bienveillance de Youssef l'aide-soignant ("Je ne suis pas là seulement pour donner des médicaments"), elle tente de profiter de ses dernières années (faire la fête, une virée, et même l'amour) car à son âge, "on a juste besoin de faire semblant d'y croire". C'est à la fois touchant (la vieille Fifi qui "rejoue sa vie" m'a beaucoup émue) et désespéré. On ne peut pas retenir le temps qui passe mais l'on peut se réjouir de l'avoir bien employé ("On a eu une belle vie"). Et partir en toute sérénité.

 

Patricia Deschamps, octobre 2021

livres adultes
livres adultes

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

- A la Une -

 

- Lire et relire -