Le magicien d'Oz

de Lyman Frank BAUM (1856-1919)

source image : Wikipedia
source image : Wikipedia

Lyman Frank Baum est né dans l’état de New-York en 1856 et c'est le fils d'un riche magnat du pétrole. Comme il s'intéresse au théâtre à la fin de son adolescence, son père lui donna à diriger un certain nombre de théâtres et d'opéras à New York et en Pennsylvanie.

 

En 1881 il écrit et publie une comédie musicale à succès "The Maid of Arran". Il se marie à Maud Cage dont la mère est une des principales figures du mouvement des droits de la femme. Son père décède en 1887 et la fortune familiale s'affaiblissant, il décide d’aller rejoindre celle de Maud dans le Dakota.

 

La-bas il ouvrira un magasin, le "Baum's Bazaar", puis la crise de 1890 le fit se lancer en tant que journaliste pour le "Evening Post". Pour joindre les deux bouts il sera également représentant de commerce pour une compagnie de porcelaine. Il imagine ainsi des personnages et des situations pendant ses voyages pour l'aider à raconter des histoires à ses enfants de retour chez lui.

 

Il s’associa en 1899 avec l'illustrateur William Wallace Denslow et éditera Father Goose, His Book qui sera un succès instantané devenant le meilleur livre pour enfant de l'année. En 1900, l’équipe de Baum-Denslow éditera un autre best-sellerThe Wonderful Wizard of Oz (Le Magicien d'Oz), confirmant la réputation de Baum comme un auteur de tout premier plan. En 1902 l’équipe produit la version comédie musicale adulte du Magicien d’Oz qui deviendra un énorme succès dans tout le pays et restera à l’affiche de Broadway de 1902 à 1911. Baum continue à écrire des livres pour enfants jusqu’en 1908 et commencera la série d'Oz avec différentes suites

 

Baum et sa famille s’installent à Hollywood en 1910 et crée le studio de cinéma "Oz Film Manufacturing Company" situé à côté des studios d'Universal. Ils font un certain nombre de films basés sur les livres d'Oz, mais le public les juge trop pour enfants et ils ne sont pas des succès -il faut dire qu’à cette époque le marché des films pour enfants n'est pas encore développé et Baum est en avance sur son temps ! Ainsi le studio sera vendu à Universal.

 

A partir de 1915 et avec une santé de plus en plus fragile, Baum continue à écrire des livres pour enfants incluant une histoire d'Oz tous les ans. Il meurt le 5 mai 1919 laissant l'Amérique privée de son conteur le plus aimé de tout les temps. Son dernier livre, Glinda d'Oz est édité à titre posthume en 1920.

Source : PocheSF

Livre de Poche Jeunesse, 2013, 160 p.
Livre de Poche Jeunesse, 2013, 160 p.

Dorothée est une jeune orpheline qui habite le Kansas. Emportée par un cyclone en compagnie de son chien Toto, elle atterrit avec sa maison dans un étrange pays, écrasant au passage la méchante sorcière de l'Est...

 

Désireuse de rentrer chez elle, Dorothée prend conseil auprès de la (gentille) sorcière du Nord, qui lui recommande d'aller trouver le puissant magicien d'Oz dans la cité d'émeraude. C'est chaussée de souliers d'argent magiques qu'elle va suivre la route de briques jaunes pour gagner la fameuse cité.

 

En chemin, elle croise un épouvantail qui rêve d'avoir une cervelle, un bûcheron de fer-blanc qui, lui, voudrait un cœur et, enfin, un lion poltron auquel ne nuirait pas un peu de courage. Après de nombreuses péripéties, les quatre amis atteindront la cité d'émeraude. Pour autant, ils ne seront pas au bout de leurs peines, car le magicien d'Oz exigera d'eux un exploit hors du commun...

L'avis de Catherine, prof doc :

♪ Somewhere over the rainbow ♫ Judy Garland
♪ Somewhere over the rainbow ♫ Judy Garland

Un récit initiatique s'il en est avec ce conte merveilleux tout droit sorti du pays des songes ! A cette lecture on ne peut que retrouver son âme d'enfant : une petite fille vit des aventures auprès d'un épouvantail, d'un Homme en Fer-blanc, d'un lion poltron et de son chien. Ils vont traverser une sombre forêt, un champs de coquelicots soporifique, un pays de porcelaine, et affronter bien des méchants. Tout cela à cause d'un cyclone ! Moi qui ne connaissais que le titre de cette oeuvre, j'ai passé un superbe moment de lecture et je sais enfin qui est le fameux Oz.

Publié en 1900, ce récit n'a pris aucune ride et reste très moderne et plaisant pour un public actuel pour peu que celui-ci aime rêver. Une belle entrée en matière pour débuter des lectures longues ! A recommander coûte que coûte !

Août 2016

Nobi nobi !, 2016, 176 p.
Nobi nobi !, 2016, 176 p.

L'adaptation manga de Tommy OHTSUKA

 

Mon avis (★★★) : Une version un peu enfantine et naïve du roman qui ne m'a pas pleinement convaincue. Dorothée et ses compagnons constituent une drôle d'équipe mais on comprend rapidement qu'ils se complètent et s'entraident, que c'est grâce à cela qu'ils viennent à bout des obstacles et donc qu'ils sont déjà en possession de ce qu'ils réclament (cerveau, cœur et courage). Les épreuves sont un peu expédiées (on a l'impression qu'elles ne constituent pas de difficulté réelle) et l'introduction des personnages un peu répétitive (une rencontre, un vœu). L'histoire du bûcheron en fer-blanc est attendrissante mais le magicien d'Oz un peu caricatural tout comme la sorcière de l'ouest (en décolleté plongeant...). Je pense que vu sa brièveté, mieux vaut se plonger dans le roman original !

Septembre 2017

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte