Le journal d'Aurélie Laflamme

India DESJARDINS

1. Extraterrestre... ou presque !

Tu sais, être différente des autres, c'est une qualité. Tu trouveras une façon de faire ta place tout en étant toi-même.

Michel Lafon poche, 2013, 302 p.
Michel Lafon poche, 2013, 302 p.

Aurélie a quatorze ans. Elle est en 3e dans un collège privé pour filles parce que les garçons l'énervent. Elle y a rencontré Katryne, qui est devenue sa meilleure amie, mais elles sont en froid depuis quelques jours, s'étant disputées pour une bêtise.

 

Du coup Aurélie se sent bien seule... Un peu extraterrestre, aussi ! Elle aimerait bien en discuter avec sa mère, mais celle-ci est très prise par son travail et à la maison, obnubilée par le ménage ! Aurélie aimerait bien parler de son père décédé... Sa mère a aussi du mal à surmonter cette épreuve. Cependant son comportement a changé depuis quelque temps et Aurélie se demande si Denis Beaulieu, le directeur de son école, ne serait pas derrière tout ça !

Mon avis :

Un journal intime traditionnel, avec les petites préoccupations adolescentes habituelles. Aurélie livre ses petits tracas quotidiens et ses interrogations sur la vie: l'amitié (parfois difficile à entretenir), les cours (ennuyeux), les convocations dans le bureau du directeur (qui sent trop l'après-rasage), les garçons (malgré tout), les boutons (envahissants), la famille (parfois lourde, comme sa mère avec son rangement et sa grand-mère avec ses questions)... L'humour est omniprésent, que ce soit dans les commentaires (notamment quand Aurélie retranscrit les dialogues) ou dans les situations, car la jeune fille est très gaffeuse et se retrouve régulièrement dans des situations gênantes ! Cependant elle ne manque ni d'auto-dérision ni de repartie : "Ma grand-mère m'a encore demandé si j'avais un "petit copain", ce qui m'a vraiment énervée et j'ai raccroché en lui disant que j'étais lesbienne" !

J'ai souvent trouvé qu'Aurélie était un peu immature pour son âge. Mais en fait, elle manque de confiance en elle - d'où les bafouilles en public, que ce soit pour un exposé ou pour s'adresser au beau Nicolas. Elle se cherche, son père lui manque, elle voudrait une explication rationnelle à ce qu'elle ressent, n'en trouve pas et donc s'invente des réponses farfelues. Quoi qu'elle en dise, elle a à coeur de réussir ses études. Par contre, elle "s'empêche de vivre des émotions", alors que "l'amour, c'est magique !", lui assure Kat.

Au bout du compte on s'attache à elle au fil des mois. Et lorsqu'on la quitte ce samedi 24 décembre, le sourire retrouvé, on est heureuse avec elle !

Décembre 2016

Jungle, 2015, 79 p.
Jungle, 2015, 79 p.

Mon avis () : Si la forme du journal intime ne se prête pas forcément à une adaptation BD (les passages en monologue intérieur sont moins vivants que les dialogues), cet album très girly est plutôt agréable à parcourir. Tout commence avec une belle couverture colorée et pailletée du plus bel effet. A l'intérieur, pas de délimitation de vignettes au trait noir, juste des saynètes aux tons pastels sur fond blanc, entrecoupées d'extraits façon feuille de cahier manuscrite (comme dans Les carnets de Cerise). Si certains épisodes sont un peu survolés et la personnalité de l'héroïne un peu moins subtile que dans l'original, on retrouve bien l'esprit "Aurélie Laflamme" centré sur les préoccupations adolescentes. A noter : cette première BD aborde également l'intrigue du Journal tome 2.

Décembre 2016

voir la rubrique Journal intime
voir la rubrique Journal intime

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte