Le fantôme de Sarah Fisher

roman d'Agnès LAROCHE

Rien n'a plus d'importance que les liens du cœur, n'est-ce pas ?

Rageot, 2016, 150 p. (Heure noire)
Rageot, 2016, 150 p. (Heure noire)

Décembre 1850. Sarah Fisher se réveille dans une obscure bergerie et comprend qu’elle est… morte. Elle se souvient qu'elle se trouvait au bord d’une falaise quand une silhouette familière s’est approchée d’elle pour la précipiter dans le vide.

 

Devenue fantôme, Sarah est accueillie par Lord Fletcher qui l'encourage à profiter d'une nouvelle existence bienheureuse, faite de bals et de jeux de société. La proposition est bien tentante pour cette jeune orpheline ! Mais Sarah est résolue à identifier son agresseur. Elle décide donc de revenir parmi les vivants quelques jours, sous une nouvelle identité.

 

Sarah débute ainsi son enquête aux Hirondelles, l'orphelinat où elle a vécu près de sept ans et où elle a, très probablement, fréquenté son meurtrier...

Mon avis :

L'originalité de ce roman, c'est que pour une fois, c'est l'héroïne le fantôme ! Et l'on compatit au sort de la malheureuse Sarah qui cherche à donner un sens à sa mort si injuste. L'orphelinat fait froid dans le dos, chacun des adultes qui y travaille, de la directrice au jardinier en passant par le révérend, ayant une "turpitude" sur la conscience... En menant son enquête avec l'aide de son amie Jézabel, l'héroïne dévoile plus d'un délit, et l'intrigue s'en trouve chaque fois relancée. Le cadre historique tient essentiellement au vocabulaire employé par les personnages et aussi à la description du quotidien de l'orpheline, entre prières et corvées. La brièveté des chapitres donne du rythme au récit. Quant à la fin, elle réserve une belle surprise !

Patricia Deschamps, octobre 2016

du même auteur
du même auteur
du même auteur
du même auteur

rubrique Fantômes
rubrique Fantômes

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

sélection thématique
sélection thématique

- Lire et relire -

thriller adulte
thriller adulte