Le club des baby-sitters

une BD de Raina TELGEMEIER

d'après le roman de Ann M. MARTIN

Tome 1 : l'idée géniale de Kristy

Gallimard jeunesse, 2017, 180 p.
Gallimard jeunesse, 2017, 180 p.

 

En voyant sa mère passer un temps fou à chercher une garde pour son petit frère, Kristy a une idée géniale : fonder un club de baby-sitting avec ses amies Claudia et Mary Anne.

 

Aussitôt, les filles s'organisent. Elles commencent par recruter un quatrième membre : Lucy, qui vient de New York. Et puis il faut organiser des permanences téléphoniques, réaliser des prospectus, les distribuer... La présidence revient naturellement à Kristy.

 

Le Club des Baby-Sitters est officiellement lancé!

Mon avis :

Une BD colorée et pleine de bonne humeur !

Kristy est une adolescente pleine d'un enthousiasme et d'une énergie communicatifs. Sincère et spontanée, elle n'hésite pas à dire ce qu'elle pense, ce qui lui vaut parfois des petits accrocs avec sa famille et ses amies. Mais rien de durable car elle a bon cœur, allant jusqu'à écrire des petits mots d'excuse touchants.

A ses côtés, trois amies ayant chacune leur personnalité propre. Mary Ann est timide et réservée. Comme Kristy, elle a encore des allures de fillette alors que les deux autres font davantage jeunes filles. Claudia, avec sa mèche rose et ses têtes de mort, est la rebelle du groupe. Lucy est la plus mystérieuse, elle cache d'ailleurs un secret.

Car des thématiques plus sérieuses émergent sous l'apparente superficialité de l'intrigue. La New Yorkaise fait un régime dont elle rechigne à parler. Elle s'absente régulièrement sous de faux prétextes. Serait-elle anorexique ? De son côté, Kristy, dont les parents sont divorcés, vit mal le fait de ne jamais voir son père. Elle peine aussi à accepter le nouveau petit ami de sa mère, Jim, qui passe de plus en plus de temps chez eux. Jim a deux jeunes enfants que Kristy refuse de garder... pour l'instant !

Enfin l'histoire ne manque pas d'humour, notamment avec l'épisode de la voisine "sorcière" qui fait peur à Boo-Boo le chat ! Si le graphisme n'a rien d'original, il se marie bien à l'ambiance du récit et j'ai également apprécié le format roman. L'ensemble offre un sympathique moment de lecture !

Mars 2017

Tome 2 : Le secret de Lucy

Gallimard jeunesse, 2017, 140 p.
Gallimard jeunesse, 2017, 140 p.

 

Rien ne va plus pour le CBS ! Des concurrentes plus âgées, et donc qui peuvent garder des enfants plus jeunes et plus tard le soir, inondent la ville de leur publicité : elles ont fondé une Agence de Baby-sitters qui raflent des clients aux quatre copines... Il faut mettre en place un plan d'action !

 

Mais pourront-elles continuer de compter sur Lucy ? La jeune fille, dont les parents sont obsédés par son diabète et s'inquiètent de la voir perdre du poids, multiplie les rendez-vous médicaux... Ils envisagent même de retourner à New York !

Mon avis :

Comme son titre l'indique, ce tome 2 donne davantage la parole à Lucy qui revient (dans des planches sur fond noir) sur la découverte de son diabète et sur les mesures prises en conséquence. Touchante, l'adolescente livre un mal-être lié d'une part à la perte de son amie new yorkaise, Laine, qui l'a rejetée au lieu d'essayer de comprendre ce qui lui arrivait. D'autre part, ses parents, étouffants, l'empêchent de mener une adolescence normale alors même qu'elle semble parfaitement gérer sa maladie. Certes le diabète doit être surveillé, au quotidien et à vie, mais surtout, "ce qu'il faut à Lucy, c'est un peu de stabilité", tout simplement!

En parallèle, on suit les aventures du CBS victime d'une concurrence déloyale et de traîtrise ! Derrière Liz Lewis et sa bande, c'est toute une réflexion sur le rôle des baby-sitters qui est soulevée : "Il y a des baby-sitters qui ne le font que pour l'argent... Elles s'en fichent des enfants". Passer son temps devant la télé, au téléphone ou avec son petit-ami au lieu de s'occuper des enfants, voilà une attitude bien irresponsable ! Les filles du CBS elles, sont de vraies pédagogues, s'amenant avec de jolis coffres à jouet faits maison, proposant promenades, lecture et jeux aux enfants qu'elles gardent et qu'elles adorent.

Enfin, les problématiques familiales restent au cœur de l'intrigue avec le personnage du petit Simon qui a bien du mal à accepter le bébé qui vient de naître.

Une bande dessinée pleine de (la) vie aux personnages attachants !

Mars 2017

Les romans
Les romans
rubrique BD
rubrique BD

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte
roman adulte