Le château de Millepertuis

de Valérie ROCHERON-OURY

La lumière de la chambre se mit à clignoter de plus en plus vite. Des étincelles crépitèrent autour de l'ampoule qui se balança furieusement. Grégory sentit la panique le gagner. C'est alors qu'il vit les chiffres sur l'écran défiler lentement. Il entendit le léger cliquetis des touches du clavier. Un message s'inscrivait.

- N'aie pas peur.

Editions Plume en herbe, 2011
Editions Plume en herbe, 2011

A 14 ans, Grégory Lefort est toujours en 5e. Il a déjà redoublé deux fois et ses résultats sont toujours aussi catastrophiques, ce qui désespère son père, un riche banquier, et lui vaut d'être exclu du collège. M. Lefort décide donc de l'inscrire à la pension de Millepertuis, qui propose une scolarité adaptée "aux élèves en manque de repères". Grégory n'est pas mécontent de quitter un collège où il ne s'est jamais fait d'ami et où il subissait constamment les moqueries des autres.

 

Mais cette nouvelle rentrée n'est pas aussi idyllique que Grégory l'imaginait. Le Directeur est un homme froid et sévère, la plupart des enseignants méprisent leurs cancres d'élèves, le jeune rouquin se ridiculise en public dès le premier soir, et il se retrouve déjà dans le collimateur du gros dur de Millepertuis !

 

Quant à sa chambre, il s'y passe des incidents bien suspects... Inscrit à la dernière minute, Grégory a récupéré une chambre individuelle isolée des autres, sous les combles. Quand il s'y couche ce soir-là, il remarque que quelqu'un a touché à son ordinateur en son absence... Et dans la nuit, Grégory est réveillé par un froid glacial surprenant vu la tiédeur du dehors. De plus, quelqu'un lui a jeté une pierre dans son sommeil, comme en témoigne la bosse sur son front !

 

Ces événements étranges rappellent au Surveillant général des faits semblables étant survenus quelques années auparavant, et qui avaient fait subitement fuir son prédécesseur, terrorisé... Mais le Directeur a d'autres préoccupations, bien plus inquiétantes : dans les environs, un mystérieux homme-requin agresse des adolescents en leur infligeant une énorme morsure...

L'avis de Michaël (6e) :

Il s'en passe, des événements mystérieux, au château de Millepertuis ! Et que de personnages étranges !.. Le Directeur, surnommé "Croque-Mort" à cause de son teint très pâle et aussi parce que les enfants enfermés dans son bureau ne sont, paraît-il, jamais ressortis... L'homme-requin, qui rôde aux abords du château, et qui va s'en prendre à une élève... Sans oublier Thibaut Mortagne, le caïd qui s'en prend tout le temps à Grégory.

Heureusement ce livre raconte aussi une belle histoire d'amitié. Grégory va en effet - enfin ! - se faire un véritable ami avec qui il pourra tout partager, même si cet ami est un peu... inhabituel !

C'est un roman sympa, pas très long, bien écrit, que j'ai lu vite !

Mars 2013

Le fantôme du Reich

Editions Plume en herbe, 2013, 187 p.
Editions Plume en herbe, 2013, 187 p.

Cette année, Grégory n'a aucune appréhension de reprendre le collège ! Il a même hâte de retourner à Millepertuis pour retrouver son amie Dinah et surtout Pete le fantôme. D'autant plus que depuis son accident, Grégory a développé un don de médiumnité tout à fait inattendu... et inquiétant : en allant à la fête foraine pendant les vacances, il a vu des entités, "des choses mortes" aux yeux flamboyants... Des êtres du bas-astral, lui explique Pete, dont l'âme est tellement souillée qu'elle ne peut s'élever... Grégory va devoir apprendre à s'en protéger !

 

En attendant, la rentrée à Millepertuis lui réserve d'autres surprises : le surveillant général, M. Renault, a été remplacé par une certaine Mme Le Goulven. Et surtout, un petit nouveau, Tanguy Bonnard, fils d'un riche chef d'entreprise qui est aussi un généreux donateur, s'est vu attribuer la chambre sous les combles ! Mais Pete a une idée pour l'en déloger...

L'avis de Michaël (4e) :

J'ai trouvé le début un peu long mais on se remet bien dans la peau du personnage. C'est un petit livre qui se lit facilement. On en apprend plus sur Croque-Mort le directeur, il y a un passage émouvant sur son passé qui éclaire son attitude. On trouve aussi de bonnes idées dans ce roman, par exemple je n'aurais pas imaginé qu'un fantôme puisse tomber amoureux ! Et puis moi qui aime le fantastique, j'ai apprécié les chapitres où Grégory développe son don de médiumnité afin de lutter contre le terrible fantôme du Reich... J'aurai bien aimé qu'il y ait une suite !

Janvier 2015

Mon avis :

Un roman aussi agréable à lire que le premier, malgré plusieurs fautes d'orthographe ici et là. Les chapitres sont courts et le récit rythmé. On y trouve aussi bien du fantastique, avec les séances de spiritisme de Mme Le Goulven, que des scènes terrifiantes avec les apparitions du fantôme du Reich, sans oublier ce qui fait le quotidien d'un adolescent : des histoires de rivalités engendrées par "la bande des pestes", des histoires d'amour autour de la sympathique Dinah, ainsi que la préparation d'une comédie musicale (West Side story). Il y a également quelques touches d'humour autour du détestable (et détesté) personnage de Tanguy Bonnard à l'ego surdimensionné. Enfin, c'est avec plaisir que l'on voit Grégory prendre confiance en lui : notre héros à la fin du livre n'a plus rien à voir avec le cancre arrivé à Millepertuis l'année précédente !

Voir aussi la BD "Louca"
Voir aussi la BD "Louca"


Un 2e conseil lecture pour 1 clic de plus !

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Michaël vous conseille
Michaël vous conseille
roman adulte (sur Babelio)
roman adulte (sur Babelio)