La légende des quatre

de Cassandra O'DONNELL

1. Le clan des loups

Pourquoi les Yokaïs devaient-ils toujours se battre entre eux ? Qu'est-ce qui les poussait à agir ? Leur part animale ou leur part humaine ?

Flammarion, 2018, 351 p.
Flammarion, 2018, 351 p.

 

 

Loup, tigre, serpent, aigle : quatre clans ennemis. Les Yokaïs, créatures tantôt humaines, tantôt animales, vivent dans une harmonie fragile. Maya, l'héritière du clan des loups, et Bregan, du clan des tigres, sont les garants de la paix. Mais s'il fallait s'unir afin de survivre ? Pourront-ils résister à leurs instincts profonds pour sauver leurs tribus ?  

 

(4e de couverture)

Mon avis :

Un roman d'aventure fantastique palpitant autour d'adolescents métamorphes aux lourdes responsabilités.

Les Yokaïs, créatures entre "l'humain et la bête", se répartissent en quatre clans. On fait d'abord la connaissance de Maya, l'héritière des Lupaïs, et de Bregan, futur chef de guerre Taïgan. Ces deux-là se connaissent depuis tout petits et l'on voit bien que, bafouant toutes les règles, ils ne seront jamais ennemis ("Il y a un truc entre vous"). Il s'est même formé "une sorte de lien entre eux, un lien assez fort pour briser le sentiment d'animosité qui existait entre les clans"... Et c'est là que le roman nous emmène dans une direction que l'on n'avait pas supposée au premier abord: les héritiers des quatre clans sont amenés, tout en préservant les leurs, à s'associer pour tenter de régler divers incidents.

 

Car il y en a des tensions dans cette histoire! Des tensions entre les clans, pétris de règles que les jeunes héros vont peu à peu remettre en question, mais aussi par rapport aux humains ("l'espèce destructrice et sans conscience qui avait détruit le monde où ils vivaient") avec qui il est bien difficile de cohabiter. Ainsi Maya et Bregan se voient rejoints par Wan du clan des Serpaïs et par Nel issue des Rapaïs. Si tous ces héros ont en commun des capacités physiques déjà hors normes pour leur âge, chacun a une personnalité bien définie. Wan, "impulsif, irréfléchi, incontrôlable", fait l'effet d'un "tueur psychopathe". Les serpents sont d'ailleurs réputés pour être "les plus perfides et les plus dangereux des Yokaïs". Nel, la plus jeune (12 ans alors que les autres en ont 16), est déjà "brillante" sous sa forme d'aigle et "impitoyable stratège".

 

De par leur rôle à venir dans leur clan, ces quatre Yokaïs sont entraînés dans une suite de péripéties qui nous offrent de belles scènes de combat, de réflexion (dans quel monde souhaitent-ils évoluer?) et de sentiments puisqu'on sent poindre entre eux, sinon une amitié, tout au moins une certaine connivence. J'ai également beaucoup aimé le personnage de Mika, petit frère enthousiaste et naïf de Bregan, qui, sans s'en rendre compte, contribue à rapprocher les uns des autres.

Ce premier tome se termine sur un suspens puisque les événements laissent présager une guerre imminente...

Patricia Deschamps, mai 2020

métamorphes
métamorphes

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram, Youtube !

sélection thématique
sélection thématique

★ Lire et relire ★

roman adulte
roman adulte