L'enfant du cirque

de Camilla LAGERQVIST

Je le savais désormais, j'appartenais au monde du cirque. J'adorais évoluer sur la piste. (...)

C'est ainsi que j'ai commencé une nouvelle carrière. Cette fois, ce n'est pas le cirque qui m'a choisie. C'est moi qui l'ai choisi.

Bayard jeunesse, 2011, 247 p. (Millézime)
Bayard jeunesse, 2011, 247 p. (Millézime)

Dans une petite ville de Suède, un jour glacial de février 1917. Pendant que sa maman travaille durement comme plongeuse dans un restaurant, la petite Ellen, six ans, est livrée à elle-même. Ellen aime rejoindre la place de la Criée, sur le port, où œuvrent les marchandes de poisson fraîchement pêché. Là, elle grimpe habilement sur l'un des piliers du pont tout proche pour observer la scène à loisir. Mais son adresse n'est pas passée inaperçue : madame Zénitha, la directrice du cirque Formidable, verrait bien la petite en jolie funambule...

 

Curieusement, la mère d'Ellen se retrouve dans le collimateur des services sociaux. De peur qu'on lui retire la garde de sa fille, elle accepte, la mort dans l'âme, de la vendre à madame Zénitha... tout en espérant pouvoir un jour la récupérer. Mois après mois, elle écrit à Ellen pour garder le contact, mais aucune lettre ne sera jamais remise à la petite fille.

 

Voilà donc Ellen entraînée malgré elle dans le monde du cirque. Elle commence par faire connaissance avec le frère de Madame Zénitha, Eskil le dresseur de chevaux, et de sa femme française, Fleur la danseuse. Tous partagent un appartement en attendant que le temps permette l'installation dans les roulottes. Dès le deuxième jour, un intense entraînement commence sous l'égide de la sévère madame Zénitha. Objectif : devenir souple comme du caoutchouc...

Mon avis :

J'adore, j'adore, j'adore ! Toute ma lecture a été une merveilleuse immersion dans le monde du cirque : le rassemblement de la troupe aux beaux jours, l'entraînement acharné et impitoyable, la magie des représentations, la vie quotidienne des artistes avec ses joies et ses heurts, sans oublier les petites mesquineries de la "guerre des cirques" pour rafler les spectateurs. Dans cette atmosphère d'après Grande Guerre, les têtes d'affiche sont encore la femme à barbe, les naines jumelles ou bien l'homme-tronc... autant de "monstres" qui cachent un cœur généreux derrière leur terrible apparence. C'est dans ce milieu très fermé - car rejeté ! - de "gitans" que la petite Ellen grandira. Malheureuse d'avoir perdu sa maman, malmenée par l'impitoyable madame Zénitha mais choyée par d'autres, elle finira par accepter et intégrer ce monde qui l'avait "kidnappée" et deviendra une prodigieuse funambule.

Mai 2013

voir d'autres livres sur le même thème
voir d'autres livres sur le même thème

Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio !

Anaïs vous conseille
Anaïs vous conseille
roman adulte
roman adulte